L’ISIPCA organise une journée technique

Rédigé par  jeudi, 22 février 2018 11:30

Pour cette première édition, l’école a choisi de mettre en avant les fluides supercritiques et leur utilisation en extraction.

Entre le retour aux sources des extraits naturels, la réduction de la consommation énergétique et la prise en compte de l’impact écologique des productions, l’Institut supérieur international du parfum et de la cosmétique et de l'aromatique alimentaire (ISIPCA) travaille depuis trois ans sur les fluides supercritiques et leur utilisation pour l’extraction et la caractérisation des extraits végétaux.

C’est donc tout naturellement que l’ISIPCA organise le 13 avril prochain la 1ère Journée des fluides supercritiques, dans ses locaux versaillais. Il s’agira de présenter l’utilisation du CO2 supercritique tout au long de la chaîne de production, depuis l’extraction jusqu’à la formulation.

Cette journée s’articulera autour d’un cycle de conférences, le matin, ainsi que d’échanges et de démonstrations d’appareils d’extraction, de fractionnement et de chromatographie supercritique en fonctionnement, l’après-midi. De plus amples informations sont disponibles sur le site de l’école.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido

Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
UHF
Ultra High Frequency, ultra-hautes fréquences : ce terme est ancien et il avait été défini pour qualifier un domaine de fréquences très élevé pour l’époque. En fait, il ne s’agit pas de fréquences si élevées que cela (300 MHz- 3 GHz). Les UHF sont au-dessus de la gamme VHF (laquelle couvre la plage 30 MHz-300 MHz). Aujourd’hui, pour ces deux bandes, on parle plutôt de “plage RF” (radiofréquences). Au-dessus de 3 GHz, on entre dans le domaine des hyperfréquences.