Le premier contrôle de lubrification sans fil pour Assalub

Rédigé par  jeudi, 29 mars 2018 07:32

Ce système est capable de contrôler tous les systèmes de lubrification par graisse et la lubrification manuelle.

Le suédois Assalub, spécialisé dans les équipements pour la lubrification et distribué en France par Preciag, vient d’annoncer WLubeMon, le premier système de contrôle de la lubrification des roulements sans fil du marché, selon le fabricant. Fonctionnement d’une manière complètement indépendante – sa durée de vie est de 15 ans – , ce système est capable de contrôler tous les systèmes de lubrification par graisse et la lubrification manuelle.

Le WLubeMon est en fait un compteur qui mesure, avec précision, la quantité de graisse distribuée au point de lubrification. Le compteur communique régulièrement, en sans-fil, avec son unité de contrôle, ce qui permet de s’affranchir des inconvénients d’une transmission filaire (coûts élevés de l’installation des câbles et risque de coupures de câbles).

L’unité de contrôle, doté d’un écran couleur pour visualiser clairement l’état de chaque compteur par exemple, peut surveiller jusqu’à 20 compteurs, sur une distance de 75 m. Le système permet ainsi de déclencher des alertes dès les premiers défauts de lubrification (volume de graissage trop faible ou trop élevé), et il fournit des statistiques et des fonctionnalités de suivi.

Dernière modification le jeudi, 29 mars 2018 07:32
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
UHF
Ultra High Frequency, ultra-hautes fréquences : ce terme est ancien et il avait été défini pour qualifier un domaine de fréquences très élevé pour l’époque. En fait, il ne s’agit pas de fréquences si élevées que cela (300 MHz- 3 GHz). Les UHF sont au-dessus de la gamme VHF (laquelle couvre la plage 30 MHz-300 MHz). Aujourd’hui, pour ces deux bandes, on parle plutôt de “plage RF” (radiofréquences). Au-dessus de 3 GHz, on entre dans le domaine des hyperfréquences.