L’Alliance Industrie du futur labellise 4 nouvelles entreprises

Rédigé par  vendredi, 30 mars 2018 13:20

Le label Vitrine Industrie du futur vient d’être attribué à Engie, Lenze, Michelin et Pellenc, suivant les critères d’exemplarité, d’innovation et d’engagement dont ils ont fait preuve dans leurs projets.

Dans le cadre de sa mission d’accompagnement des entreprises pour la modernisation de leurs outils industriels, l’Alliance Industrie du futur (AIF) vient de décerner le label Vitrine Industrie du futur à quatre nouveaux candidats, Engie, Lenze, Michelin et Pellenc, portant ainsi à quarante et un le nombre de sociétés distinguées. Attribué à des entreprises ayant développé concrètement un projet novateur et mis en œuvre des solutions technologiques ou méthodologiques d’origine majoritairement française, ce label apporte une visibilité nationale et internationale aux lauréats. Les critères de choix que sont l’exemplarité, l’innovation et l’engagement favorisent l’émergence et la diffusion de bonnes pratiques dont les résultats, en matière de compétitivité, ont pu être démontrés.

Pour cette session, l’AIF a donc distingué Engie pour son projet Darwin, une plate-forme numérique d’analyse de données connectée à l’ensemble des centrales de production d’énergies renouvelables du groupe dans le monde. Les principaux avantages retenus sont la gestion optimisée des périodes de maintenance, les performances améliorées et une augmentation de l’acceptabilité des parcs de production via une meilleure communication sur leur finalité.

Pour l’entreprise Lenze Drive Systems France, spécialisée dans la fabrication de motoréducteurs et de variateurs de vitesse, la labellisation concerne son programme Excellence 2020 lancé dans un contexte de forte concurrence. La démarche implique une responsabilisation des équipes dans la modularité de leurs outils de production, l’automatisation de certaines tâches et une meilleure efficacité énergétique.

C’est également pour répondre à la concurrence mondiale accrue et aux évolutions de produits attendues par les clients que Michelin a mis en place son projet Management autonome de la performance et du progrès, objet de sa labellisation. L’industriel s’est notamment distingué par sa démarche Lean basée sur l’autonomie des équipes, plaçant l’homme au centre des décisions. L’introduction des applications numériques se fait au service des personnes travaillant dans l’usine.

Quant au groupe Pellenc, fabricant de machines et d’équipements électroportatifs pour l’agriculture spécialisée et l’entretien des espaces verts, il a obtenu son label pour le déploiement de son plan de transformation de son outil de production. La différenciation et le succès de sa démarche reposent sur l’innovation des produits, la méthode de kitting pour organiser la production, les principes du Lean management, la transformation numérique et enfin, sur un volet humain et collaboratif important.

Dernière modification le vendredi, 30 mars 2018 13:34
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
27/09/2018 - 27/09/2018
Journée technique de l'Exera
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
11/10/2018 - 11/10/2018
Journée technique de l'IO-Link France
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit
18/10/2018 - 18/10/2018
Les Assises du MES
23/10/2018 - 24/10/2018
Enova Paris

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Camera intelligente Camera intelligente
    La caméra intelligente Neon-1021 x86 d'ADlink Technologies intègre différents logiciels de vision, permettant de choisir le mieux adapté et de profiter d’un éventail de fonctions très étendu.
    Lire la suite >
  • Kit de développement pour caméras 3D Kit de développement pour caméras 3D
    IDS Imaging Development Systems diffuse la version 2.2 du kit de développement logiciel (SDK) pour ses caméras 3D Ensenso. Il offre un traitement d'image plus efficace, basé sur une carte graphique Nvidia CUDA (Compute Unified Device Architecture) avec processeur graphique (GPU).
    Lire la suite >
  • Logiciel d'ingénierie
 Logiciel d'ingénierie

    Siemens a ajouté des extensions fonctionnelles à son outil d'ingénierie TIA Portal V15.1. Celles-ci sont axées sur les tests et les simulations.

    Lire la suite >
Boundary Scan
La technique “boundary scan” (balayage de la périphérie) est pratique pour accéder individuellement aux circuits intégrés numériques présents sur une carte électronique. Les différentes broches des composants et les différents composants sont raccordés sur un bus spécialisé (Boundary Scan) accessible depuis le connecteur de la carte. Cette technique permet de réaliser de la programmation in-situ de composants (mémoires et micro-contrôleurs) et de tester ces composants. Le gros intérêt du Boundary Scan est d’éviter de recourir au traditionnel lit à clous, encombrant, peu flexible (il faut en développer un pour chaque type de carte à tester) et coûteux. Revers de la médaille, cette technique impose d’utiliser des versions Boundary Scan des composants classiques, qui nécessitent plus de surface sur le silicium et sont donc plus onéreuses.
Le terme Boundary Scan est également connu sous le nom de JTAG et il fait l'objet d'une norme (IEEE 1149.1).