Bruker s’est renforcé en microscopie infrarouge

Rédigé par  mercredi, 18 avril 2018 19:08
Bruker s’est renforcé en microscopie infrarouge IRM2

Le groupe américain a récemment racheté Infrarot Mikroskopie und Messtechnik (IRM2) et enregistré un chiffre d’affaires en forte hausse.

L’américain Bruker, fabricant d’instruments scientifiques et de solutions pour les analyses appliquées et industrielles, a racheté l’allemand Infrarot Mikroskopie und Messtechnik (IRM2), un spécialiste des microscopes infrarouges, à haute vitesse et basés sur la technologie de laser à cascade quantique (Quantum Cascade Laser ou QCL ; voir photographie), pour un montant non dévoilé.

Avec cette acquisition, l’américain renforce son offre de microscopes infrarouges, notamment pour les applications d’analyse des tissus biologiques, des sciences des matériaux et, à l’avenir, le diagnostic des tissus. « La technologie QCL offre des avantages de vitesse importants pour la microscopie infrarouge et Raman de grandes zones d'échantillonnage, avec de grandes promesses pour le criblage sélectif des tissus biologiques », indique Urban Fäh, président de Bruker Optics.

Pour Dr. Niels Kröger-Lui, fondateur et CEO d’IRM2, « c'est l’étape suivante de notre vision de transférer les résultats de notre recherche universitaire vers des produits industriels. Nous croyons que Bruker nous offrira l'environnement pour intégrer notre savoir-faire et notre technologie dans des solutions de microscopie et de spectroscopie QCL innovantes et compétitives. »

Par ailleurs, le groupe américain a enregistré, pour son exercice fiscal 2017, un chiffre d’affaires de 1,766 milliard de dollars, en progression de 9,6 % (+3,6 % à périmètre constante et +4,8 % liés aux différentes acquisitions) par rapport à l’année précédente. Les résultats d’exploitation, eux, sont passés de 177,2 millions de dollars à 214,7 M€ sur la même période.

« Nous avons dépassé nos objectifs de croissance du chiffre d'affaires et de bénéfice par action pour l'année 2017, récemment relevés. Pour 2018, nous prévoyons une amélioration progressive de notre taux de croissance organique des instruments scientifiques, les revenus de l’activité BEST devraient baisser », avance Frank Laukien, président et CEO de Bruker.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

29/05/2018 - 31/05/2018
Préventica
30/05/2018 - 31/05/2018
Enova Toulouse
05/06/2018 - 07/06/2018
Sepem Colmar
06/06/2018 - 07/06/2018
Expo Biogaz

Mesure mécanique, vision et CND
Analyseurs de bruit et vibration

Les analyseurs OROS permettent de mesurer et d'analyser de 2 à + de 1000 voies.Conçus pour de l’analyse [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Microscope électronique à transmission et à balayage Microscope électronique à transmission et à balayage
    Le Talos F200i introduit par Thermo Scientific est un microscope électronique à transmission et à balayage (S/TEM) 20-200 kV, qui peut être personnalisé pour répondre aux exigences analytiques et d’imagerie en caractéristique des matériaux de laboratoire.
    Lire la suite >
  • Commutateurs administrables Commutateurs administrables
    Kyland a lancé deux nouvelles familles de commutateurs administrables : les Aquam 8112, 8120 et 8128 et Aquam 8612, 8620 et 8628. Conçus pour les réseaux ferroviaires, ils conviennent aussi à d’autres application où les conditions environnementales sont contraignantes.
    Lire la suite >
  • Système numérique de contrôle-commande Système numérique de contrôle-commande
    P { margin-bottom: 0.21cm; } La nouvelle version de PlantPAx, le système numérique de contrôle-commande (SNCC) de Rockwell Automation, intègre des fonctions intelligentes liées à la sécurité et à la productivité des opérations.
    Lire la suite >
Analyse élémentaire
Technique d’analyse chimique dont le but est de définir la nature et le pourcentage des différents éléments (plomb, mercure, calcium, etc.) présents dans un échantillon. Elle ne donne aucune indication sur la composition chimique (c’est-à-dire sur le type de molécules) qui entrent dans la constitution de l’échantillon.