L'Europe lance une campagne de sensibilisation sur les substances dangereuses

Rédigé par  lundi, 07 mai 2018 14:46
Ce lancement marque le début de 2 ans d'événements et d'activités visant à attirer l'attention sur cette question et à promouvoir les meilleurs moyens de lutter contre les risques que les substances dangereuses font courir aux travailleurs.
Contrairement à une opinion répandue, l'utilisation de substances dangereuses n'est pas en recul dans l'Union européenne (UE), et la gestion des risques qu'elles représentent reste une impérieuse nécessité. Les agents cancérigènes font partie des substances auxquelles les travailleurs sont le plus souvent exposés. La Commission européenne a récemment proposé de limiter l'exposition des travailleurs à cinq agents chimiques cancérigènes, en plus des 21 substances qui font déjà l'objet d'une limitation ou d'une proposition de limitation.
 
La nouvelle campagne vise à promouvoir des techniques de bonne gestion des substances dangereuses sur le lieu de travail telles que l'évaluation des risques, l'élimination et la substitution, en diffusant des outils pratiques et des études de cas. Elle se concentre également sur des groupes de travailleurs particulièrement à risque.
 
Après le lancement de la campagne, le 24 avril 2018, les événements marquants seront notamment les semaines européennes pour la sécurité et la santé au travail (en octobre 2018 et 2019) et une « foire d'échange de bonnes pratiques » (début 2019). La campagne sera clôturée par la cérémonie de remise des prix européens de bonne pratique et le sommet « Lieux de travail sains » (en novembre 2019).
 
L'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) effectue des recherches, élabore et diffuse des informations fiables, équilibrées et impartiales en matière de sécurité et de santé, et organise des campagnes paneuropéennes de sensibilisation. Créée par l'Union européenne en 1994, l'Agence a son siège à Bilbao, en Espagne, et rassemble des représentants de la Commission européenne, des gouvernements des Etats membres, des organisations d'employeurs et de travailleurs, ainsi que d'éminents experts de chacun des Etats membres et au-delà.
Dernière modification le vendredi, 11 mai 2018 15:04
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Freeware
Freeware est la contraction de “free software” et signifie “logiciel libre de droit”, c’est-à-dire gratuit. Les logiciels libres ne sont en général pas proposés avec le code source et ils ne peuvent donc pas être modifiés.
Il ne faut pas confondre freeware et “open source” (ici, le code source est accessible à tous).