Les drones de DJI s'adaptent à leur mission

Rédigé par  vendredi, 11 mai 2018 15:30
Le fabricant chinois lance la caméra thermique Zenmuse XT2 et le kit de développement Payload SDK, deux outils de personnalisation avancée de ses drones pour faciliter les applications industrielles.
Le chinois DJI, spécialiste des drones et des technologies d’imagerie aérienne, vient de lancer la caméra Zenmuse XT2 et le kit de développement Payload SDK, deux nouveaux produits visant à renforcer les capacités de personnalisation de ses drones industriels. Ces outils sont en effet conçus pour simplifier la mise en œuvre de plates-formes spécialisées dans des applications d’inspection, de surveillance ou de sauvetage au service de l’industrie, de la sécurité civile ou de l’agriculture de précision.
 
Dernière-née de la série de nacelles caméras Zenmuse, la XT2 s’inscrit dans le long partenariat qui lie DJI et l’américain Flir Systems. Le nouvel appareil embarque d’une part, un capteur thermique Tau 2 de chez Flir et d’autre part, une caméra 4K. Ce double équipement assure la visualisation en vol des données thermiques et visibles combinées sur une même image. De plus, les opérateurs bénéficient de l’assistance de fonctions intelligentes telles que Quick Track, qui centre la caméra sur la zone sélectionnée, Heat Track, qui suit l’objet le plus chaud ou encore Temp Alarm, qui signale si la température d’un point dépasse un seuil critique.
 
Second outil de personnalisation proposé, le Payload SDK constitue un kit de développement logiciel qui permet d’intégrer sur des drones de la gamme Matrice 200, des caméras, capteurs, dispositifs de communication air-sol ou toute autre charge utile non conçue par DJI. Grâce à l’adaptateur de nacelle Skyport, la technologie de DJI s’ouvre ainsi à l’écosystème des drones et facilite la création, par tout fabricant ou chercheur, d’appareils répondant à un usage ou une industrie bien spécifique.
 
Dernière modification le vendredi, 11 mai 2018 15:32
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
UHF
Ultra High Frequency, ultra-hautes fréquences : ce terme est ancien et il avait été défini pour qualifier un domaine de fréquences très élevé pour l’époque. En fait, il ne s’agit pas de fréquences si élevées que cela (300 MHz- 3 GHz). Les UHF sont au-dessus de la gamme VHF (laquelle couvre la plage 30 MHz-300 MHz). Aujourd’hui, pour ces deux bandes, on parle plutôt de “plage RF” (radiofréquences). Au-dessus de 3 GHz, on entre dans le domaine des hyperfréquences.