Avenisense tombe dans l’escarcelle de Wika

Rédigé par  mercredi, 10 octobre 2018 17:21
Avenisense tombe dans l’escarcelle de Wika Avenisense

Le groupe allemand se renforce ainsi avec des capteurs pour la mesure des propriétés fluidiques.

L’allemand Wika, fabricant d’instrumentation de process, vient d’annoncer le rachat du français Avenisense, spécialisé dans les capteurs pour la mesure des propriétés fluidiques, pour un montant non précisé et effectif depuis le 2 août dernier.

Tous les actifs du français, dont la création remonte à 2010, ont été transférés à une nouvelle entité baptisée Wika-Tech, qui poursuivra les activités d’Avenisense au Bourget-du-Lac (Savoie).

Après Senseor, fabricant bisontin de capteurs basés sur la technologie SAW (Surface Acoustic Waves), et, plus récemment (en avril 2018), le spécialiste isérois des objets connectés industriels Idosens, le groupe allemand continue à élargir son offre, avec cette fois des solutions de surveillance des fluides.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Freeware
Freeware est la contraction de “free software” et signifie “logiciel libre de droit”, c’est-à-dire gratuit. Les logiciels libres ne sont en général pas proposés avec le code source et ils ne peuvent donc pas être modifiés.
Il ne faut pas confondre freeware et “open source” (ici, le code source est accessible à tous).