Hausse à deux chiffres du CA d’Agilent Technologies

Rédigé par  mardi, 11 décembre 2018 17:49
Mike McMullen, président et CEO d’Agilent Technologies. Mike McMullen, président et CEO d’Agilent Technologies.

Le spécialiste de l’analyse chimique et des sciences de la vie a atteint le plus haut taux de croissance annuel depuis son autonome en 2014.

L’américain Agilent Technologies, l’un des principaux fabricants en analyse chimique, en sciences de la vie et en diagnostic, vient de clôturer son exercice fiscal 2018 sur un chiffre d’affaires de 4,914 milliards de dollars, en hausse de 9,9 % par rapport à l’année précédente, et des bénéfices nets de 316 millions de dollars (contre 684 M$ un an plus tôt).

Le chiffre d’affaires annuel global se répartit de la manière suivante : 2,27 milliards de dollars (+9,1 %) pour le groupe Life Sciences and Applied Markets, 943 M$ (+9,7 %) pour le groupe Diagnostics and Genomics et 1,701 milliard de dollars pour le groupe Agilent CrossLab (+11,1 %).

« Nous avons réalisé un 4e trimestre exceptionnel pour clôturer l'exercice avec des revenus et un bénéfice par action supérieurs aux attentes. Nous avons même atteint le plus haut taux de croissance annuel et la rentabilité la plus élevée depuis que nous sommes devenus une société autonome en 2014. L’objectif pour 2019 reste de mettre en œuvre notre modèle de création de valeur pour les actionnaires afin de générer une croissance des bénéfices supérieure », indique Mike McMullen (voir photographie), président et CEO d’Agilent Technologies.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

16/06/2020 - 17/06/2020
Journées de la mesure 2020
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL

Non classé
Mesure vibratoire de machines tournantes

Quelle que soit la machine : générateur, turbine, compresseur alternatif, diesel ou transmission, les [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
MDA
Manufacturing Defect Analyser, analyseur de défauts de fabrication. Les testeurs MDA sont destinés au test des cartes électroniques et il s’agit en fait de testeurs in-situ (voir définition à ce terme) simplifiés. Seuls les courts-circuits, les circuits ouverts et les composants passifs sont vérifiés.