Chauvin Arnoux commercialise deux thermomètres sans contact

Rédigé par  vendredi, 03 mai 2019 11:15

Les thermomètres infrarouges portables du français se distinguent notamment par de nombreuses fonctions de mesure, dont des seuils d’alarmes paramétrables.

Le groupe français Chauvin Arnoux, fabricant d’instruments pour le test et mesure et les mesures physiques, vient d’introduire les thermomètres infrarouges portables CA 1860 et CA1862 (voir photographie). En plus d’être ergonomiques, légers (moins de 300 g), robustes et étanches (IP65), ils disposent de nombreuses fonctions de mesure, notamment des seuils d’alarmes haut et bas paramétrables.

Ces pistolets avec gâchette affichent une étendue de mesure de -35 à +450 °C (CA1860) ou +650 °C (CA1862), avec une exactitude de ±1,8 °C ou ±1,8 % de la lecture au-delà de 0 °C et une réponse spectrale de 8 à 14 µm. Ils disposent également d’un temps de réponse (T95) de 250 ms et d’un champ de visée de 10:1 (CA1860) ou 12:1 (CA1862).

Si les deux modèles disposent d’une visée laser, le CA1862 intègre, lui, une double visée laser pour un ciblage encore plus précis de la zone de mesure. Signalons enfin la présence de différents modes de mesure, qui permettent d’obtenir des valeurs instantanées, moyennées, différentielles, ou simplement les valeurs Min. et Max.

Dernière modification le vendredi, 03 mai 2019 13:44
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
GenICam

(Generic Interface for Cameras). Interface logicielle standard, définie par le GigE Vision, permettant de faire dialoguer les caméras de vision industrielle et les logiciels de traitement d’images sans aucun développement spécifique, quel que soit leur fournisseur et indépendamment du support physique de la transmission. Le logiciel détecte le type de caméra connecté, accède aux registres de contrôle et lit une sorte de fiche technique électronique décrivant les principales caractéristiques de la caméra sous la forme d'un fichier XML.