Chauvin Arnoux commercialise deux thermomètres sans contact

Rédigé par  vendredi, 03 mai 2019 11:15

Les thermomètres infrarouges portables du français se distinguent notamment par de nombreuses fonctions de mesure, dont des seuils d’alarmes paramétrables.

Le groupe français Chauvin Arnoux, fabricant d’instruments pour le test et mesure et les mesures physiques, vient d’introduire les thermomètres infrarouges portables CA 1860 et CA1862 (voir photographie). En plus d’être ergonomiques, légers (moins de 300 g), robustes et étanches (IP65), ils disposent de nombreuses fonctions de mesure, notamment des seuils d’alarmes haut et bas paramétrables.

Ces pistolets avec gâchette affichent une étendue de mesure de -35 à +450 °C (CA1860) ou +650 °C (CA1862), avec une exactitude de ±1,8 °C ou ±1,8 % de la lecture au-delà de 0 °C et une réponse spectrale de 8 à 14 µm. Ils disposent également d’un temps de réponse (T95) de 250 ms et d’un champ de visée de 10:1 (CA1860) ou 12:1 (CA1862).

Si les deux modèles disposent d’une visée laser, le CA1862 intègre, lui, une double visée laser pour un ciblage encore plus précis de la zone de mesure. Signalons enfin la présence de différents modes de mesure, qui permettent d’obtenir des valeurs instantanées, moyennées, différentielles, ou simplement les valeurs Min. et Max.

Dernière modification le vendredi, 03 mai 2019 13:44
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/11/2019 - 28/11/2019
SPS (Smart Production Solutions)
26/11/2019 - 27/11/2019
Viv Industry
28/11/2019 - 28/11/2019
Journée technique du Cetim
03/12/2019 - 03/12/2019
Journée technique du CFM
11/12/2019 - 11/12/2019
Energy Class Factory

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
Valeur efficace
Ce terme est utilisé en électricité. Par définition, la valeur efficace d’un courant de forme quelconque est égale au courant continu qui procurerait le même échauffement (effet Joule) dans une résistance. Lorsque l’on a affaire à un courant sinusoïdal, sa valeur efficace est égale à l’amplitude du courant (valeur maximum) divisée par 1,41 (c’est-à-dire racine carrée de 2).
Le même raisonnement s’applique pour les tensions.