Flir Systems lance une caméra thermique haute température

Rédigé par  vendredi, 11 octobre 2019 14:47

La nouvelle caméra infrarouge est destinée aux applications de maintenance et d’inspection pour les fours, les chaudières, les équipements réfractaires, etc.

L’américain Flir Systems, l’un des principaux acteurs mondiaux dans le domaine des caméras, vient d’ajouter à son offre de caméras thermographiques portables le modèle TG297. Le fabricant présente ce dernier comme la réunion de la mesure sans contact des températures élevées et de l'imagerie thermique dans un seul et même appareil.

La nouvelle caméra infrarouge dispose d'un filtre unique qui permet aux professionnels de la maintenance, de la réparation et aux inspecteurs d'exploitation d'identifier visuellement et de trouver l'origine de problèmes courants dans les applications à haute température, telles que les fours, les chaudières, les équipements réfractaires, etc.

S’appuyant sur le capteur thermique propriétaire Lepton (résolution de 160 x 120 pixels), la caméra TG297 affiche une sensibilité thermique (NETD) inférieure à 70 mK, un champ de vision de 57x44°, une distance de focalisation minimale de 0,3 m, une étendue de température de -25 et +1 030 °C, une justesse de mesure minimale de ±1,5 °C ou ±1,5 % au-delà (entre +50 et +100 °C), etc.

Parmi les autres caractéristiques, citons la présence de la technologie brevetée MSX (superposition d’images thermiques et visuelles), un écran couleur 2,4 pouces 320 x 240 pixels, une mémoire de 50 000 images (carte flash de 4 Go), des interfaces USB et Bluetooth Low Energy (LE), une autonomie de 5 h (batterie Li-ion), un boîtier IP54 d’une masse de 394 g.

Dernière modification le vendredi, 11 octobre 2019 15:05
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01 75 60 28 54
Temps mort
Ce terme est surtout utilisé en régulation. Lorsque le régulateur agit sur l’organe du process, il peut se passer un délai avant que le capteur de mesure ne détecte un changement : c’est ce que l’on appelle le temps mort. Par exemple, quand vous modifiez la température de votre douche, il y a un certain retard avant que celle-ci devienne effective.