Beamex dévoile un calibrateur portable innovant

Rédigé par  vendredi, 17 janvier 2020 13:40

Le dernier-né de la famille MC6 du finlandais est présenté comme « la solution polyvalente révolutionnaire pour l’étalonnage en température ».

Le finlandais Beamex, l'un des principaux fabricants mondiaux de solutions d'étalonnage, vient de dévoiler le calibrateur portable MC6-T, présenté comme « la solution polyvalente révolutionnaire pour l’étalonnage en température ».

« Le dernier-né de la famille MC6 est le résultat d’une compréhension plus complète de la thermodynamique et des systèmes de contrôle de la température, compréhension issue de plus de 40 années d’expérience. Cela a abouti au développement d’un four simplifiant remarquablement l'étalonnage de la température », indique Antti Mäkynen, chef de produit chez Beamex.

La polyvalence unique du calibrateur MC6-T permet de réaliser, avec un seul appareil, des mesures et des simulations de température, de pression et de signaux électriques (±1 V ou -1 à 60 C DC, ±100 mA, 0 à 4 kΩ, 0 à 10 Mimpulsions et 0 à 50 kHz) – trois voies pour des sondes résistives et deux voies pour des thermocouples. Il sert également de communicateur Hart, Profibus PA et Foundation Fieldbus.

« Notre nouveau calibrateur peut ainsi remplacer un four, des calibrateurs de température et de pression, un communicateur de terrain, un enregistreur de données et bien d'autres appareils dédiés. Et il est même désormais possible d’étalonner des capteurs hygiéniques courts et à bride. Mais le MC6-T reste très facile d’utilisation – il intègre un écran couleur tactile 5,7 pouces 640 x 480 pixels rétroéclairé – , et de surcroît en toute sécurité », ajoute Antti Mäkynen.

Du côté des spécifications, la société avance que les plages de température ont été étendues et que les temps de cycle d’étalonnage sont raccourcis, sans toutefois préciser de valeurs. Il existe deux versions différentes : le MC6-T150 (-30 à +150 °C ; four à double zone) et le MC6-T660 (+50 à +660 °C ; triple zone de chauffe).

La technologie de contrôle de température multizone assure un excellent gradient de température et compense la perte de chaleur due aux capteurs de température installés dans l’insert, d’où l’immunité aux conditions ambiantes. L’algorithme de contrôle permet, lui, un chauffage et un refroidissement rapides sans dépasser le point de consigne, ce qui s’accompagne de gains d’efficacité et de temps.

Beamex affirme que le temps consacré aux étalonnages peut être réduit de 50 % au maximum, en automatisant ainsi entièrement les opérations grâce au MC6-T associé à son logiciel. Le calibrateur, de dimensions de 322 x 180 x 298 mm, de masse de 9,4 ou 8,6 kg et d’autonomie de 10 à 16 h, offre la possibilité de piloter des régulateurs de pression et d’autres fours d’étalonnage.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

02/09/2020 - 03/09/2020
Expobiogaz
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
16/09/2020 - 17/09/2020
Analyse industrielle
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
Microwave & RF
29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
29/09/2020 - 01/10/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
07/10/2020 - 08/10/2020
Forum Labo

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Entrées/sorties décentralisées Entrées/sorties décentralisées
    
Le système d'entrées/sorties décentralisées CPX-AP-I de Festo permet l'intégration facile de modules compacts et de terminaux décentralisés dans les principaux systèmes hôtes
.
    Lire la suite >
  • Antenne goniométrique pour localisation Antenne goniométrique pour localisation
    Narda Safety Test Solutions (STS ; groupe L3Harris Technologies) a présenté son antenne goniométrique automatique ADFA 2 (Automatic Direction Finding Antenna). Avec une gamme de fréquence étendue, elle permet, associée au récepteur temps réel SignalShark, de localiser de manière précise et sûre des signaux RF.
    Lire la suite >
  • Récepteur RF portable Récepteur RF portable
    Le récepteur de surveillance portable PR200 de Rohde & Schwarz permet d’analyser les émissions radios connues et inconnues et d’en localiser les sources, dans la gamme de fréquences de 8 kHz à 8 GHz.
    Lire la suite >
GPIB
General Purpose Information/Interface Bus : il s’agit d’un standard universellement utilisé pour interconnecter des instruments de mesure électronique (générateurs, oscilloscopes, etc.) afin de réaliser des bancs de test automatiques. Normalisé depuis 1975 sous la référence IEEE 488.1 (il avait été en fait introduit en 1965 par la division instrumentation de Hewlett-Packard, qui allait être rebaptisée Agilent Technologies par la suite), GPIB est une liaison parallèle à 24 fils avec un débit de 1 Mo/s et qui est capable de piloter 14 instruments. Une version plus rapide (8 Mo/s) est arrivée par la suite. L’IEEE 488 est désormais sérieusement concurrencée par Ethernet, USB et FireWire.
L’IEEE 488-2 définit le protocole de communication entre tous les équipements d’un bus GPIB. Il s’agit d’une interface logicielle définissant la structure des échanges sur le bus (protocole des contrôleurs, ouverture des lignes, renvoi d’états standards, etc.)