Chiffre d’affaires stable en 2019 pour ABB

Rédigé par  mercredi, 12 février 2020 11:23
Peter Voser, président et CEO d’ABB. Peter Voser, président et CEO d’ABB.

Le fabricant mondial a enregistré un chiffre d’affaires de 27,978 milliards de dollars, en très légère hausse par rapport à 2018.

Le groupe helvético-suédois ABB, l'un des principaux fabricants mondiaux dans l'énergie et les automatismes, vient de clore son exercice fiscal 2019 sur un chiffre d’affaires de 27,978 milliards de dollars, en très légère hausse (1 %) par rapport à l’année précédente, et des bénéfices nets d’un montant de 1,439 milliard de dollars – au lieu de 2,173 milliards en 2018.

« ABB a donné une performance résiliente en 2019 face à des conditions de marché difficiles et à une transformation significative. Nos revenus et notre marge d'exploitation se sont tous deux légèrement améliorés. Le désinvestissement des réseaux électriques est en bonne voie et nous commençons clairement à constater les effets positifs de la mise en œuvre de notre nouveau modèle d'exploitation et de notre nouvelle culture », explique Peter Voser (voir photographie), président et CEO d’ABB.

Les chiffres d’affaires ont augmenté respectivement de 4 % et 2 % dans les segments Motion et Electrification, tandis qu’il est stable en Industrial Automation et recule de 4 % en Robotic & Discrete Automation. Du point de vue géographique, les chiffres d’affaires en Europe et dans les Amériques ont progressé respectivement de 4 % et 2 %. La zone AMEA (Asie, Moyen-Orient et Afrique) a vu les ventes baisser de 3 %. A noter que le chiffre d’affaires des services a augmenté de 3 % (2 % en dollar américain), représentant 19 % du chiffre d’affaires du groupe.

Dernière modification le vendredi, 14 février 2020 15:20
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/05/2020 - 28/05/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
09/06/2020 - 11/06/2020
Sepem Industries Colmar
23/06/2020 - 26/06/2020
Global Industrie
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL
24/06/2020 - 25/06/2020
Analyse industrielle

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Contrôleur d’écart IO-Link Contrôleur d’écart IO-Link
    L’ISA3-L, qu’a introduit SMC, est un contrôleur d’écart permettant de mesurer les pressions d’entrée et de sortie, pour la détection de pièces, les informations étant fournies en tant que valeurs de process.
    Lire la suite >
  • Balances étiqueteuses pour le comptage Balances étiqueteuses pour le comptage
    Les séries BCT et BKT introduites par Adam Equipment sont deux gammes de respectivement six et onze balances de table et au sol, associées à l’indicateur AE 504 ou AE 503, pour le comptage d’objets de toutes tailles.
    Lire la suite >
  • Contrôleur avec IHM Contrôleur avec IHM
    
Le Power Panel C50 de B&R Automation (groupe ABB) est un contrôleur doté d'un écran tactile. Modules d'entrées/sorties (E/S), axes, et composants de sécurité s'y connectent directement.
    Lire la suite >
CCD
Le capteur CCD (Charge-Coupled Device), ou capteur à transfert de charge, est au coeur des caméras de vision industrielles mais aussi des appareils photo numériques, des caméscopes et des scanners.
Le capteur CCD fait appel à la technologie des semi-conducteurs et se présente sous forme de rangée (capteurs linéaires) ou plus souvent de matrice (capteurs matriciels) de capteurs individuels microscopiques qui assureront chacun la génération d'un pixel. Chacun de ces capteurs élémentaires transforme la lumière qu'il reçoit en signaux électriques qui sont ensuite numérisés par un convertisseur analogique/numérique.