L’essor des exosquelettes devrait se traduire par 26% de croissance

Rédigé par  vendredi, 24 avril 2020 17:22
L’essor des exosquelettes devrait se traduire par 26% de croissance RB3D
L’étude de ce marché mondial réalisée par Research and Markets envisage des revenus de 4,2 milliards de dollars en 2027, correspondant à un taux de croissance annuel de 26,3 % dans les sept ans à venir.
Le cabinet d’analyses Research and Markets a publié une étude du marché mondial des exosquelettes pour les sept prochaines années, prévoyant qu’il pourrait atteindre un montant de 4,2 milliards de dollars en 2027, suivant un taux de croissance annuel pondéré (CAGR) de 26,3 %.
 
L’adoption accrue des exosquelettes, aussi bien dans des applications de santé que dans d’autres secteurs, les offres de couverture de ces systèmes pour leur remboursement et la fréquence en hausse des lésions de la moelle épinière, sont autant de facteurs clés identifiés sur ce marché. A ces points s’ajoutent le développement de la robotique et la demande croissante pour des solutions personnalisées répondant aux besoins précis des patients.
 
L’an passé, les exosquelettes mobiles ont dominé le marché en représentant 61,8 % des revenus, issus notamment de l’offre innovante destinée aux personnes âgées ou handicapées. Cependant, le coût important de ces dispositifs contraint plus de patients à opter pour des exosquelettes fixes qui devraient ainsi connaître le taux de croissance le plus élevé.
 
En ce qui concerne le type d’actionneurs, les modèles électriques arrivaient en tête en 2019 avec une part de 32,1 % des revenus. L’étude fait ressortir leur coût abordable et l’offre très diversifiée. Parmi les autres types d’actionneurs utilisés, à savoir hydrauliques, pneumatiques, mécaniques ou les piles à combustible, ces dernières voient leur usage en hausse dans les applications militaires, grâce à leur durée de fonctionnement plus longue.
 
Quant aux acteurs présents sur ce marché, Research and Markets a pris en compte pour son analyse Ekso Bionics, ActiveLink (Panasonic), Cyberdyne, ReWalk Robotics, Rex Bionics, Lockheed Martin, SuitX (US Bionics), RB3D et Hocoma.
Dernière modification le vendredi, 24 avril 2020 18:03
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

02/09/2020 - 03/09/2020
Expobiogaz
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
16/09/2020 - 17/09/2020
Analyse industrielle
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
Microwave & RF
29/09/2020 - 01/10/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
Forum Labo
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Oscilloscopes d’entrée de gamme Oscilloscopes d’entrée de gamme
    Siglent Technologies a pris en compte les retours d’utilisateurs pour améliorer les spécifications de ses oscilloscopes numériques 2 ou 4 voies SDS2000X Plus, la 3e génération de sa série 2000, et ajouter des fonctionnalités supplémentaires.
    Lire la suite >
  • Testeurs de communications Bluetooth LE 5.2 Testeurs de communications Bluetooth LE 5.2
    Rohde & Schwarz a intégré les tests de la version 5.2 de Bluetooth Low Energy (LE) dans le logiciel de test Bluetooth de ses testeurs de communications radio CMW270, CMW290 et CMW500.
    Lire la suite >
  • Plate-forme SaaS pour logiciels de test RF Plate-forme SaaS pour logiciels de test RF
    Rohde & Schwarz a développé la première plate-forme SaaS (Software-as-a-Service) pour les applications logicielles de test RF. Cloud4Testing permet aux ingénieurs de réaliser des analyses RF à distance, sans devoir acheter une licence permanente.
    Lire la suite >
Bloc de jonction
Le bloc de jonction, appelé aussi “borne”, comporte des borniers à vis ou à ressort et il sert à raccorder des fils électriques dont l’extrémité a été préalablement dénudée (mais il existe aussi des systèmes de connexions auto-dénudantes, appelées aussi “à déplacement d’isolant”). Les blocs de jonction sont omniprésents dans les armoires électriques industrielles où ils servent à connecter des capteurs et actionneurs sur des équipements électroniques et électriques. Ils sont très modulaires et permettent de réaliser de fortes densités de connexions.
De nombreux capteurs et actionneurs sont équipés de fils munis d’un connecteur pré-câblé, souvent cylindrique. Ceux-ci se raccordent sur des socles également munis de connecteurs. Ces socles remplissent un peu le rôle d’un bloc de jonction mais ils ne sont pas modulaires et ne permettent pas de réaliser une forte densité de raccordements.
Bloc de jonction se traduit en anglais par “terminal bloc”.