Beckhoff place le PC industriel au cœur des machines

Rédigé par  vendredi, 15 mai 2020 13:07

Le nouveau PC industriel C7015 allie robustesse, compacité et puissance pour s’intégrer aux environnements de production dans des applications décentralisées de contrôle-commande ou d’équipement de bordure de réseau.

Le fournisseur allemand Beckhoff Automation, spécialisé dans les solutions de commande et d’automatisation, vient de sortir le PC industriel C7015 qui se veut à la fois compact, robuste et performant, afin de s’adapter à une installation décentralisée dans l’environnement des machines pour des applications de contrôle-commande ou d’équipement edge en bordure de réseau.
Parmi les caractéristiques du C7015, on retiendra son format particulièrement compact de 85 x 167 x 43 mm. Sans ventilateur, il affiche un indice de protection  IP65/67. En matière de performances, ce PC est équipé d’un processeur Intel Atom intégrant jusqu’à quatre cœurs. Un niveau de robustesse et de puissance qui lui permet de supporter les applications edge complexes de prétraitement des données ou d’acquisition de gros volumes d’informations dans des environnements de production difficiles.
Utilisé en contrôleur et monté directement sur la machine, le C7015 permet d’économiser de la place dans l’armoire de commande, en particulier s’il est combiné avec d’autres composants Beckhoff à indice de protection élevé, tels que le système de servocommande AMP8000 ou les modules d’entrée/sortie EtherCAT P de la gamme EPP. Ces solutions peuvent non seulement simplifier la conception de machines mais également faciliter les extensions futures, comme par exemple l’ajout d’un dispositif de collecte des données énergétiques.
Quant au port EtherCAT P intégré au C7015, il offre de nombreuses options de connexion de capteurs ou d’actionneurs via les modules EPP, simplifiant la mise en œuvre de tâches décentralisées de surveillance d’état ou de diagnostics approfondis.

Dernière modification le vendredi, 15 mai 2020 13:07
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

16/06/2020 - 17/06/2020
Journées de la mesure 2020
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL

Capteurs et transmetteurs
Débitmètres Proline 300/500

Nouvelle génération de mesure de débitProline 300/500 vous offre une grande valeur ajoutée tout au [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Ko
Kilo-octets. Un octet est égal à 8 bits. Le bit est un élément binaire, qui peut prendre deux états (0 ou 1). Les termes de Kilo et Méga utilisés dans le système binaire ne doivent pas être confondus avec ceux utilisés dans le système décimal.
Dans le système décimal, 1 kilo est égal à 1000 et 1 méga est égal à 1000 kilos soit 1 million. Pour mieux fixer les idées sur la taille d’une mémoire, on a décidé de transposer dans l’univers binaire ces notions de kilo et méga (en mettant une majuscule, pour faire la différence). Le point de départ a été 1 Ko : le nombre binaire qui était le plus proche du kilo “décimal” était 1024 (2 puissance 10, donc 210).
Tout part de là. Par exemple, 64 Ko est égal à 64x1024 octets, soit 65536 octets (on s’éloigne du 64 kilos décimal), 128 Ko est égal à 131072octets (on est loin du 128 kilos décimal), etc. Un Mo représente 1024x1024 octets soit 1 048 576 octets. Un Go représente 1024x1024x1024 octets, soit 1073741834 octets. En résumé, les Kilos, Mégas, Giga (et même Téras) binaires sont, pour les deux premiers chiffres, du même ordre de grandeur que les kilos, mégas, gigas et téras décimaux.