Le détecteur de fuite allie stabilité et vitesse de mesure

Grâce à plusieurs fonctionnalités originales, le dernier contrôleur d’étanchéité d’ASC Instrument est capable de répondre à des applications exigeant des niveaux de qualité et de productivité élevés.

Le contrôleur d’étanchéité ou détecteur de fuites sur ligne de production ASC 7500 d’ASC Instrument, vise  « les  applications exigeant des niveaux de qualité et de productivité élevés, mais pour lesquelles un investissement important ne se justifie pas », précise Michel Leymarie, ingénieur commercial de la société. Il s’agit, par exemple, de la réalisation de tests unitaires sur des emballages étanches destinés à des composants médicaux ou pharmaceutiques et devant être certifiés hermétiques.
Le principe détection de ce contrôleur repose sur une mesure de fuite d’air dans l’air : la pièce à contrôler est mise sous pression, puis isolée pour mesurer une éventuelle variation de pression. La détection d’une chute de pression de la pièce contrôlée indique une défaillance d’étanchéité. ASC Instrument a de plus développé des pièces en céramique, qui ne se déforment pas sous la pression contrairement aux joints en élastomère habituellement utilisés. « Le volume des chambres de mesure n’est alors plus modifié et aucune surpression ne vient perturber le circuit de mesure, supprimant de fait l’erreur engendrée par l’appareil sur la chaîne de mesure », affirme Michel Leymarie. Le circuit de mesure est, quant à lui, doté d’une fuite étalon, assurant une vérification automatique de la qualité des mesures, pour des cadences allant jusqu’à 5 000 000 pièces sans main- tenance.
Parmi ses autres fonctionnalités, l’ASC 7500 intègre une protection du capteur lors des étapes de remplissage (mise sous pression des pièces) et de remise à la pression atmosphérique des pièces, ce qui supprime les défaillances dues aux remontées d’impuretés. Ce qui rend possible l’utilisation d’un organe très sensible et réduit significativement toute influence sur la mesure.
Nombre réduit d’outillages
« Nous avons par ailleurs développé une tête de mesure qui peut accueillir une régulation électronique en standard et être intégrée directement sur le montage de test, d’où l’absence de flexibles de raccordement », explique Michel Ley-marie. Il n’y a alors plus besoin de multiplier accessoires et outillages spécifiques pour chaque modèle d’emballages, par exemple.

Dernière modification le mercredi, 21 avril 2010 23:28
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Carte fille
Dans les PC bureautique et portables, les cartes mémoire, d'entrées/sorties, de communication, etc. sont appelées cartes filles et elles s'enfichent dans les connecteurs présents sur une carte électronique appelée carte mère. Cette dernière comporte l’unité centrale du PC et elle assure les échanges de signaux avec les cartes filles.