Contrôle commande

Contrôle commande jeudi, 14 janvier 2016 11:26
Le fabricant japonais se renforce ainsi dans le domaine des services de partage des données basés sur le cloud pour les sites industriels.
Contrôle commande jeudi, 14 janvier 2016 11:15
Schneider Electric lance une nouvelle offre de commande de mouvement avec le servovariateur Lexium 28 associé au moteur BCH2. Cette combinaison est adaptée aux machines compactes, notamment dans l’industrie agroalimentaire ou pharmaceutique, telles que les machines d’emballage, d’assemblage, de test ou de contrôle.
Contrôle commande mercredi, 06 janvier 2016 12:01
La série de contrôleurs de sécurité G9SE, qu'a lancée Omron, est conçue pour le contrôle d'arrêt d'urgence initié par un protecteur mobile, un dispositif optique ou un bouton d’arrêt d’urgence.
Contrôle commande mardi, 08 décembre 2015 17:02
La dernière mise à jour du logiciel gratuit CurveSelect développé par Eaton intègre les caractéristiques des dispositifs de protection et de régulation moteur à haute efficacité énergétique dits « IE3-Ready » .
Contrôle commande lundi, 30 novembre 2015 11:25
Les visiteurs de l’événement européen de l’américain ont pu découvrir une multitude d’innovations, notamment pour les objets connectés industriels et la cybersécurité industrielle.
Contrôle commande mardi, 17 novembre 2015 18:32
L’entité d’Emerson compte ainsi renforcer la protection de ses systèmes numériques de contrôle-commande critiques grâce aux solutions McAfee d’Intel.
Contrôle commande mardi, 17 novembre 2015 10:43
Schneider Electric a introduit le servovariateur compact Lexium 28. Associé au moteur BCH2, il s’adapte à des applications de commande de mouvement, comme les machines d’emballage, d’assemblage ou de manutention.
Contrôle commande jeudi, 05 novembre 2015 23:02
Siemens a étendu son portefeuille Siplus, dédié aux automatismes en environnements extrêmes, avec trois nouveaux produits : le variateur de vitesse G120, le pupitre opérateur HMI Basic et la CPU S7-1518.
Contrôle commande vendredi, 16 octobre 2015 18:02
Le nouveau variateur de vitesse Allen Bradley PowerFlex 527 de Rockwell Automation est conçu pour simplifier le développement et le fonctionnement des machines, en particulier les pompes, les ventilateurs ou les convoyeurs.
Contrôle commande mardi, 06 octobre 2015 12:27
Le système de commande configurable PNOZmulti 2 de Pilz peut désormais être étendu avec un module de communication Profinet. Il convient ainsi aux secteurs de la construction de machines et d'installations, pour des fonctions de sécurité telles que les arrêts d'urgence ou les barrières immatérielles.
Contrôle commande jeudi, 01 octobre 2015 12:39
Les contrôleurs de machines NX7 et NJ1, qu'a introduits Omron, offrent aux constructeurs un éventail de solutions d'automatisation pour des systèmes de production de pointe comme pour des machines plus conventionnelles.
Contrôle commande jeudi, 03 septembre 2015 10:59
L’actuel directeur général d’ABB Inde prendra ses fonctions le 1er janvier 2016.
Contrôle commande jeudi, 20 août 2015 14:47
Avec le rachat de l’américain RTS Holdings, le groupe japonais étend ses services de maintenance et de réparation dans l’énergie et aux Amériques.
Contrôle commande mercredi, 08 juillet 2015 11:06
Les deux sociétés vont collaborer pour intégrer les technologies McAfee d’Intel Security dans les solutions de cybersécurité de l’entité Honeywell Process Solutions.
Contrôle commande mercredi, 08 avril 2015 11:58
Avec sa nouvelle série 3274 BP4, Faulhaber propose un servomoteur 4 pôles à courant continu, d'un poids réduit (320 g) de moitié par rapport celui des moteurs conventionnels de puissance comparable. Il s'adresse ainsi aux applications nécessitant une puissance élevée et des mises en marche et des arrêts dynamiques.
Contrôle commande mercredi, 25 mars 2015 16:55
Heidenhain simplifie l’usinage complet d’une pièce en programmant les opérations de tournage et de fraisage sur une seule et même machine à travers la nouvelle version d’une interface particulièrement conviviale pour l’utilisateur.
Contrôle commande lundi, 26 janvier 2015 11:30
Pilz complète sa gamme d'outils de programmation pour le système d'automatismes PSS 4000 avec l'éditeur PAS LD (Ladder Diagram). Celui-ci permet de créer des programmes dédiés à la sécurité et aux tâches de commande standard.
Contrôle commande lundi, 19 janvier 2015 19:04
La série PowerXL DE1 d’Eaton propose un pilotage moteur à vitesse variable basse consommation, aussi abordable et facile d'utilisation qu'un contacteur.
Contrôle commande mercredi, 24 septembre 2014 22:28
Selon cet accord, le fabricant américain de PC fournira des PC sélectionnés pour les applications de contrôle-commande industriel.
Contrôle commande vendredi, 06 juin 2014 11:38
Avec le concept Leap, Honeywell Process Solutions affirme que les industriels peuvent réduire de 30 % au maximum les risques et les coûts d’automatisme totaux. 
Contrôle commande mercredi, 28 mai 2014 17:28
Avec le Sinamics S120M, Siemens ajoute à sa gamme un servovariateur décentralisé. Il permet de concevoir des machines plus modulaires, voire extensibles ultérieurement, et il est adapté aux machines de grande envergure ou ne disposant que d’un espace au sol limité pour l’armoire de commande.
Contrôle commande mercredi, 28 mai 2014 17:16
Renesas Electronics Europe introduit de nouveaux kits de contrôle pour les moteurs synchrones triphasés à aimant permanent 24 Vcc. Les kits RX220 et RX62T permettent de réduire le temps consacré au calcul des paramètres du moteur et à l’évaluation des meilleurs coefficients pour l'algorithme de réglage.
Contrôle commande mercredi, 28 mai 2014 17:14
Siemens étend sa gamme de variateurs Sinamics G120P Cabinet en armoire avec des modèles plus puissants. Ces variateurs sont conçu pour les pompes, les ventilateurs ou les compresseurs, sous forme de systèmes prêt à raccorder.

logo_80ans

16/06/2020 - 17/06/2020
Journées de la mesure 2020
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL

Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
6 sigma
Six Sigma (6s) est un ensemble de stratégies, méthodes, outils de calculs statistiques, etc. qui permettent d’améliorer un processus, qu’il s’agisse d’un processus de conception, d’un processus de production, d’un processus commercial, etc. Une démarche Six Sigma peut être appliquée aux processus les plus élémentaires, comme par exemple le processus d’insertion de la notice à l’intérieur de l’emballage d’un médicament. Le but d’un projet Six Sigma est d’éliminer les causes de défauts. Pour le mettre en place, il est donc judicieux de commencer par les processus qui génèrent le plus de problèmes.
L’origine de la méthode Six Sigma remonte à 1985 : à cette époque, Motorola Semiconductors avait avancé l’argument qu’elle visait un objectif de Six Sigma pour la fabrication de composants électroniques. Sigma désigne l’écart type d’un processus (voir définition de écart type). Dans toute production, on se fixe des limites de tolérance haute et basse. Un processus 'un sigma' (1s), ça signifie que 68,26 % des pièces produites se trouvent à l’intérieur des limites de tolérance. Pour un processus 'deux sigma' (2s), ce pourcentage monte à 95,46 %. Et ainsi de suite. Un processus Six Sigma (6s) signifie que 99,999998 % des pièces produites sont à l’intérieur des limites de tolérance, c’est-à-dire qu’il y a moins d’une pièce défectueuse sur 50 millions. Du moins en théorie. En fait, en pratique, le taux de défaut retenu pour un processus Six Sigma est de 3,4 ppm (3,4 pièces défectueuses sur un million). Ce chiffre ne doit rien au hasard. On part du principe que le process Six Sigma n’est pas forcément centré par rapport aux limites de tolérances. On s’autorise un écart de ±1,5s par rapport au centre et les calculs permettent alors d’arriver à un taux de 3,4 ppm.
Cela dit, la plupart des processus actuels relèvent plutôt du 3s, voire 3,5s. Mais c’est parfois beaucoup plus : pour ses moteurs d’avions, General Electric parle d’un objectif de 20s !