Fanny del Fabbro

L’éditeur de logiciels de gestion des équipements s’est associé à l’Institut de recherche en informatique de Toulouse pour la mise au point d’un casque de réalité augmentée destiné à accélérer et sécuriser les interventions de maintenance sur le terrain.

Le portail de services TIA Portal, dédié au déploiement d’applications d’automatisation, est désormais disponible dans le cloud et simplifie, via une interface web, la simulation d’installations, l’utilisation d’environnements préinstallés, l’intégration de PC et de tablettes, ainsi que le partage de données centralisées.

Selon l’accord de partenariat conclu, le distributeur de matériels et logiciels d’informatique industrielle va s’appuyer sur les solutions simples et sécurisées d’edge computing de Stratus pour assurer la disponibilité des applications critiques de ses clients en bordure de réseau.

Le spécialiste des systèmes informatiques entre au comité de pilotage technique du Robot Operating System ROS 2, avec pour objectif d’étendre le développement et d’accélérer la diffusion de ce système d’exploitation dédié aux applications robotiques.

L’alliance e-F@ctory de Mitsubishi vient d’accueillir l’allemand Contact Software, éditeur du logiciel Contact Elements for IoT qui utilise des jumeaux numériques pour effectuer la maintenance prédictive des équipements de production.

Le spécialiste de la vision industrielle étoffe sa gamme de multicaméras Ensenso avec la sortie des modèles XR dotés de la puissance de calcul nécessaire pour traiter à bord les données 3D.

Le rapport World Robotics 2019, publié par la Fédération internationale de robotique, révèle des revenus record de 16,5 milliards de dollars en 2018 correspondant à l’installation de 422 000 robots industriels dans le monde, dont plus d’un tiers en Chine.

Le spécialiste des systèmes d’entraînement sort l’application mobile Nordcon qui se combine à la clé Bluetooth Nordac Access pour accélérer la mise en service et la maintenance des équipements.

Le fournisseur québécois ajoute le scanner 3D portable Academia 50 à sa suite de logiciels et de services permettant aux enseignants de présenter ce type d'instrument dans des applications concrètes de rétroingénierie, de conception ou d’inspection.

La 30e édition de ce salon international dédié aux solutions d’automatisation s’est déroulée fin novembre en Allemagne, donnant lieu à la présentation des technologies numériques sur lesquelles repose la production intelligente, avec l’accent mis cette année sur la sécurité.

Page 1 sur 61

logo_80ans


Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
  • PC pour systèmes de vision PC pour systèmes de vision
    
La famille de PC AVS-500 d'Aplex permet la mise en œuvre de systèmes de vision industrielle. Ces PC conviennent aux automatismes, à la mesure 2D/3D, à l’inspection ou encore au scan d'étiquettes et de codes-barres.

    Lire la suite >
  • Testeur de réseaux Profinet portable Testeur de réseaux Profinet portable
    Conrad a enrichi sa gamme d'appareils de test de réseaux en y ajoutant NaviTEK IE d'Ideal Networks. Il s’agit d’un testeur de réseaux portable, spécialement conçu pour la mise en service, la maintenance préventive et le dépannage des réseaux Ethernet industriels Profinet, et non d’un logiciel spécialisé fonctionnant sur PC portable.
    Lire la suite >
  • Variateurs intelligents pour armoires de commande
 Variateurs intelligents pour armoires de commande

    Conçus par Nord Drivesystems, les Nordac Pro SK 500P sont des variateurs intelligents et communicants pour armoires de commande. Ils sont déclinés en plusieurs versions, afin de répondre aux besoins d'un large éventail d'applications.

    Lire la suite >
Théorème de Shannon
Il concerne la numérisation d’un signal analogique. La numérisation consiste à échantillonner le signal à une fréquence donnée et à attribuer une valeur numérique à chacun des échantillons ainsi obtenus. Le théorème de Shannon dit que si on veut être sûr de ne perdre aucune informatique sur le signal, il faut que la fréquence d’échantillonnage soit au moins le double de la fréquence maximale contenue dans le signal. Ainsi, si un signal 10 Hz contient des harmoniques jusqu’au rang 20 (la fréquence maximale est alors de 20 x 10 = 200 Hz), il doit être échantillonné à une fréquence qui est au moins le double de 200 Hz, soit 400 Hz minimum.