Pascal Coutance

Régie par la réglementation, la pénurie de main-d'œuvre qualifiée et la transformation numérique, l'industrie del'emballages'appuiedeplusenplussurdessolutionstellesquelacollaborationhomme-robotetl'intelligence artificielle pour s'adapter à cette évolution. En marge du salon SPS IPC Drives qui s'est tenu fin novembre à Nuremberg,Malte Schlüter,directeurmonde des grands comptesF&B/CPGchezMitsubishiElectricEuropeB.V. a identifié les grandes tendances qui influencent actuellement le secteur de l'emballage.
SuiteetfindelatablerondeorganiséeparMesuresle11septembredernieretintitulée«Industriedufutur: lever les derniers doutes ». Pour cette seconde partie (pour la 1re partie de cette table ronde, voir Mesures n°908), nos quatre experts - Marc Fromager de Schneider Electric, Alain Greffier de Siemens, Pascal Laurin de Bosch et StéphanePotierdeB&R(groupeABB),abordentlesthèmescruciauxdelacybersécuritéetdelaplacedel’Homme dans l’industrie du futur.
L'édition 2018 de Vision, manifestation qui fait figure de référence mondiale dans le domaine de la vision industrielle, se déroulera du 6 au 8 novembre à Stuttgart.
Bras de mesures 3D, MMT, appareils de mesure de surface, systèmes de mesure avec réalité augmentée intégrée, équipements tomographiques, microscopes numériques 3D… De nombreux aspects de la mesure mécanique étaient représentés lors de la biennale bisontine. Tour d'horizon non exhaustif.
Les trois entreprises organisent conjointement, le 4 octobre 2018 à Lyon, une matinée destinée à présenter aux entreprises du bassin lyonnais les principaux enjeux de l’industrie 4.0.
La 23è édition des Palmarès technologiques, qui sont décernés chaque année par la revue Mesures, s'est tenue mardi 11 septembre, dans les locaux de la Fieec et du Gimelec, à Paris, en présence d'une centaine de personnes. La cérémonie de remise des prix a été précédée d'une table ronde sur le thème : «Industrie du futur : lever les derniers doutes».
Cette plateforme de collaboration prête pour le mobile offre une vision sans précédent de la fiabilité et de la performance opérationnelle d'une usine.
H Lavisionindustriellejoueunrôleimportantdansl'améliorationdesprocessusdefabrication,grâcenotamment à une approche «holistique» des systèmes de vision et à l'évolution des normes de transmission des données dédiées, comme nous l'explique Arnaud Destruels, European product marketing manager pour la division ISS (Image Sensing Solution) de Sony Europe. L'occasion de revenir avec M. Destruels sur les principales normes de transmission actuelles et à venir utilisées dans le domaine de la vision industrielle, ainsi que sur les compromis à faire pour réaliser le bon choix.
L'Ability Smart Sensor est un capteur capable d'assurer le suivi de la santé et des performances des moteurs basse tension, aussi simplement que d'ouvrir une application de smartphone.
Le Melfa, premier robot collaboratif de Mitsubishi Electric, associe le meilleur de la robotique industrielle et de la cobotique pour mieux répondre aux besoins des industriels.
Page 1 sur 49

logo_80ans

05/03/2019 - 08/03/2019
Global Industrie
12/03/2019 - 14/03/2019
CFIA
13/03/2019 - 13/03/2019
Journée technique du CFM
26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Régulateur PID

La régulation a pour objectif de maintenir à un niveau prédéterminé un paramètre de process (une température, une pression, un niveau, un débit, une position, une vitesse, etc.). Pour ce faire, le régulateur agit sur une valeur réglante (pour par exemple commander une résistance chauffante, une vanne, un robinet, un moteur, etc.).

Le régulateur PID est de loin le régulateur le plus répandu et le plus facile à mettre en œuvre. Ce type de régulation (voir aussi la définition de ce terme) consiste à associer trois actions :

  • action proportionnelle (P) : la grandeur de sortie du régulateur est directement proportionnelle à l’écart entre la grandeur mesurée et la valeur de consigne. Avec ce type de régulation, la valeur mesurée n’atteint jamais la valeur de la consigne : le rôle du régulateur est de minimiser cet écart.
  • action intégrale (I) : l’action intégrale permet d’annuler l’écart entre la mesure et la consigne et donc d’améliorer la précision de la régulation. Elle consiste à réaliser une intégration (au sens mathématique du terme) de l’écart. L’action intégrale est pratiquement toujours associée à une action proportionnelle.
  • action dérivée : celle-ci consiste à dériver (au sens mathématique du terme) l’écart entre la mesure et la consigne. L’action dérivée permet de raccourcir le temps de réponse de la régulation et de stabiliser la régulation (lorsque les variations de la grandeur contrôlée sont rapides). L’action dérivée est complémentaire de l’action proportionnelle.