Pascal Coutance

Selon Siemens Financial Services (SFS), plus les industriels adopteront rapidement les solutions de l'industrie 4.0, plus ils pourront en tirer des avantages financiers substantiels et pourront rester concurrentiels. Et pour les aider dans cette tâche, de nombreux dispositifs de financement sont mis à leur disposition.
Les innovations technologiques liées à la cobotique ainsi que les services et outils, souvent inédits, proposés par les acteurs du secteur, influencent de plus en plus la manière dont les ténors de la robotique industrielle traditionnelle conçoivent leurs nouveaux robots. L'objectif: faciliter grandement l'intégration du robot dans un process industriel et son utilisation, y compris par des non-initiés.
La solution de vision industrielle intégrée de B&R comprend désormais plusieurs modèles de caméras intelligentes, mais aussi des éclairages, intégrés aux caméras ou externes, des objectifs, et des fonctions de traitement d'image avancées.
Présentée par ifm electronic lors de la dernière édition de Global Industrie, la caméra O3X100, basée sur le principe de mesure de distance par temps de vol (TOF), cible les applications de guidage des cobots et des robots roulants autonomes.
Lors de son exercice 2018, la filiale du groupe allemand Bosch a réalisé un chiffre d'affaires de 6,2 milliards d'euros, soit une progression de plus de 12% sur un an. Parallèlement, Bosch Rexroth a réinvesti plus de 5% de ses ventes annuelles dans le développement de nouvelles solutions.
H Une nouvelle fois, Global Industrie a fait la part belle à la robotique pour cette édition 2019 qui s'est tenue à Lyon en mars dernier,avecunfocustoutparticuliersurlacobotiqueetlesrobotsroulantsautonomes.Mêmelesgrandsrobotsindustriels empruntent certaines «recettes» des cobots.
H Pour la deuxième édition de Global Industrie qui s'est déroulée à Lyon, pour la première fois, début mars, les organisateurs ont mis les bouchées doubles pour réussir l'alternance entre Villepinte et la capitale des Gaules. Mission accomplie pour cette édition 2019, de plus en plus ancrée dans l'industrie du futur.

Organisée par la revue Electroniques et le salon MtoM & Objets connectés - Embedded Systems, la 3è édition des "Trophées de l'embarqué et des objets connectés", qui s'est déroulée le 20 mars dernier à Paris Expo Porte de Versailles, a récompensé six sociétés dans trois catégories différentes : "Composants/Modules pour l'embarqué", "Objets connectés" et "Start-up".

Avec plus de 45000 visiteurs, la 2è édition de Global Industrie, qui s'est déroulée cette année à Lyon, a vu sa fréquentation grimper de 12% comparé à celle de l'édition 2018 qui avait pris place à Paris Nord Villepinte.

Présent sur notre territoire depuis 22 ans, la filiale française du spécialiste taiwanais des solutions dédiées à l'embarqué et à l'IoT a officiellement inauguré le 13 mars dernier ses nouveaux locaux situés à Rueil-Malmaison.

Page 1 sur 51

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
API

Ce sigle a deux sens, l’un qui s’applique à l’univers des automatismes, l’autre à l’univers de l’informatique.

  • Automate Programmable Industriel. Les API sont des ordinateurs dédiés aux applications d’automatismes. A la différence des ordinateurs de bureau, il n’y a ici ni clavier ni écran (du moins pour les API classiques). Il y a par contre un grand nombre d’entrées/sorties (sur lesquelles sont raccordés les capteurs et actionneurs). Autre différence importante, la programmation se fait avec des langages spéciaux conçus pour les automaticiens (décrits dans la norme IEC 1131.3).
    On le voit, cela n’a pas grand-chose à voir avec un automate au sens commun du terme. Une autre définition avait été proposée par des professionnels (“Contrôleur logique programmable”) mais elle n’a pas eu de succès.
    Le correspondant anglais de API est PLC (Programmable Logic Controller). 
  • Application Programming Interface, interface de programmation d’applications. A l’origine, une API (ou un jeu d’API) est une couche logicielle au travers de laquelle une application peut accéder de façon standardisée aux ressources d’un système, sans qu’elle en connaisse les détails internes. Elle est donc utilisée par les développeurs d’applications et implantée sous une forme concrète sous la forme d’appels système, de fonctions C ou, sous Windows, de DLL (Dynamic Link Libraries). Mais aujourd’hui, le concept d’API s’est généralisé à tout type d’interface logicielle plus ou moins standard : API de système d’exploitation, API pour couches d’accès au réseau, API entre deux entités logicielles distantes, etc. (Définition Electronique International Hebdo)