Cédric Lardière

H Parmi les annonces estivales faites dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA), Baker Hughes et C3.ai ont formé une joint-venture et dSpace a acquis la start-up understand.ai.
Àcôté des différentes acquisitions àtravers le monde, le spécialiste du pesage anotamment investi dans une nouvelle chaudronnerie, plus grande. Et d’autres projets sont d’ores et déjà prévus.
Dans le cadre de sa stratégie tournée vers l'usine du futur, l'allemand a conçu le premier scanner laser certifié pour les applications extérieures.
H Teledyne LeCroy continue d'étoffer sa marque T3, avec notamment des générateurs de formes d'onde arbitraires de table, dotés chacun de 8 voies analogiques et 32 voies logiques.
Le capteur de température de surface affiche des performances similaires à celles des modèles intrusifs.
H Fluke Calibration a repensé le design de ses multimètres numériques de référence, afin d'améliorer l'incertitude, la stabilité et la vitesse de mesure, ainsi que l'interface utilisateur.
Revue Mesures mercredi, 18 septembre 2019 02:00

L'analyseur LIBS TX 1000 d'iumtek

La start-up française a développé un analyseur polyvalent, simple et robuste pour identifier l'ensemble des éléments chimiques.
Le marché de la performance énergétique des bâtiments se porte bien, au vu de l'affluence en termes d'exposants et de visiteurs au salon Intelligent Building Systems (IBS) ces dernières années.

Les nouveaux modèles disposent notamment des connecteurs de 1 mm en entrées.

Le français va revendre son activité Vokkero à son compatriote Vogo, pour un montant de 6,5 millions d’euros.

logo_80ans

11/12/2019 - 11/12/2019
Energy Class Factory
28/01/2020 - 30/01/2020
Sepem Industries Rouen

Mesure mécanique, vision et CND
Analyseurs de bruit et vibration

Les analyseurs OROS permettent de mesurer et d'analyser de 2 à + de 1000 voies.Conçus pour de l’analyse [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
DCO
Demande chimique en oxygène. La DCO, contrairement à la DBO, ne s'intéresse qu'aux phénomènes chimiques. La DCO est définie comme étant la quantité d'oxygène équivalente à la quantité de dichromate consommée par les matières lorsqu'on traite un échantillon d'eau avec cet oxydant dans des conditions bien déterminées. La mesure de la DCO consiste à oxyder l'échantillon au dichromate puis à mesurer le dichromate restant.