Cédric Lardière

L’américain a notamment lancé, lors d’IMS 2019, les analyseurs hyperfréquences portables FieldFox B et le système de mesure du bruit de phase N5511A.

Avec cette opération sur le finlandais, le japonais se positionne sur le marché de la surveillance de la chaîne du froid.

L’américain propose désormais des modules SSD RAID NVMe au format PXI Express 3U simple largeur, pour les applications radiologicielles et de test et de mesure.

Le groupe britannique a repris son compatriote Positek, spécialisé dans les capteurs de position linéaires et rotatifs et les inclinomètres.

Le nouveau modèle affiche une étendue de mesure allant jusqu’à 50 ml/min, au lieu de 10 ou 30 ml/min avec les produits existants.

Le français a en effet réalisé un chiffre d’affaires de 12,324 millions d’euros, en hausse de 16 % comparé à l’exercice précédent.

Tektronix fait bénéficier aux oscilloscopes numériques d’entrée de gamme des fonctionnalités jusque-là réservées à ses séries MSO 5 et MSO 6.

L’analyseur 6415 est la première brique de la nouvelle génération d’analyseurs haute performance et haute résolution de l’américain.

National Instruments a notamment dévoilé un VST pour ondes millimétriques, une nouvelle version de SystemLink et un système de surveillance sans fil pour InsightCM.

Les systèmes de surveillance et de fiabilité de l'état des machines du premier et les capacités d'intelligence artificielle (IA) du second permettront d'améliorer la valeur proposée aux clients.

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Capteurs et transmetteurs
Débitmètres Proline 300/500

Nouvelle génération de mesure de débitProline 300/500 vous offre une grande valeur ajoutée tout au [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
SWR
Standing Wave Ratio, taux d’ondes stationnaires (TOS). Le phénomène des ondes stationnaires se produit notamment sur les lignes de transmission à hautes fréquences, lorsqu’il y a des désadaptations d’impédance entre le câble et l’émetteur/récepteur.