Stéphane Le Guirriec prend la tête du Réseau des CTI

Rédigé par  vendredi, 12 mai 2017 08:40
Stéphane Le Guirriec, nouveau président du Réseau CTI Stéphane Le Guirriec, nouveau président du Réseau CTI Cerib

Le directeur général délégué du Cerib devient le président de l’association réunissant 16 CTI et CPDE.

Le Conseil d’administration de l’association Réseau CTI, qui fédère 16 Centres techniques industriels (CTI) et Comités professionnels de développement économique (CPDE), a élu, le 19 avril 2017, Stéphane Le Guirriec (photo) au poste de président. Il succède ainsi à Christophe Mathieu qui a occupé ce poste pendant cinq ans.

Titulaire d’un diplôme d’études supérieures comptables et financières, d’un diplôme de juriste conseil d’entreprise, d’un diplôme d’études supérieures spécialisées de droit des affaires et membre de l’École supérieure de commerce (ESLSCA), Stéphane Le Guirriec est directeur général délégué du Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton (Cerib) depuis janvier 2016. Il est également président de l’Institut MECD, Tremplin Carnot pour la construction durable, depuis le début de cette année.

Dernière modification le vendredi, 12 mai 2017 08:40
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

21/11/2017 - 23/11/2017
Europack Euromanut CFIA
28/11/2017 - 30/11/2017
SPS IPC Drives
28/11/2017 - 30/11/2017
Vrac Tech Expo
05/12/2017 - 05/12/2017
Journée technique du CFM
06/12/2017 - 06/12/2017
Journée régionale de l’électronique (JRE)
14/12/2017 - 14/12/2017
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
DMAIC
Define, Measure, Analyse, Improve, Control : définir, mesurer, analyser, améliorer, contrôler. La méthode DMAIC fournit un canevas pour mettre en œuvre une démarche Six Sigma (voir à cette définition pour plus de précision). La solution à mettre en œuvre est décidée lors de la phase “Améliorer”. La partie “Contrôler” n’est pas à négliger car elle permet de s’assurer que le processus reste maîtrisé et qu’il ne dérive pas dans le temps.