Trescal investit dans deux machines d’essais

Rédigé par  mercredi, 27 septembre 2017 21:33

Le groupe français a investi 260 000 euros dans deux machines d’essais de traction et de compression pour son agence d’Aix-en-Provence.

Le groupe français Trescal, l'un des principaux acteurs mondiaux dans les services d'étalonnage et de maintenance, vient d’annoncer l’investissement dans deux machines d’essais de traction et compression Syntec II et Syntris du français 3R, pour un montant total de 260 000 euros.

Cet investissement va permettre d’améliorer les capacités d’essais en force de l’agence d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) de Trescal en proposant à ses clients le traitement de tous les types de pesons, dynamomètres et chaînes de mesure de 50 à 600 kN.

La prochaine étape consistera à une demande d’accréditation dans ce domaine, afin de compléter les prestations sur site déjà couvertes par l’accréditation Essais pour les machines d’essais.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Système d’entrées/sorties décentralisé Système d’entrées/sorties décentralisé
    Le nouveau système d’entrées/sorties décentralisé Simatic ET 200SP HA de Siemens a été est développé pour l’industrie des procédés.
    Lire la suite >
  • Alimentations de laboratoire Alimentations de laboratoire
    En plus d’être compactes et silencieuses (via une régulation automatique du ventilateur), les alimentations de laboratoire de la série NGE100 de Rohde & Schwarz intègrent des voies isolées galvaniquement pouvant être connectées en série ou en parallèle pour augmenter les tensions ou les puissances de sortie.
    Lire la suite >
  • Capteur de couple Capteur de couple
    La gamme de mesure du capteur de couple T22 de HBM s'étend répondant ainsi aux besoins de mesures de petits couples, notamment dans l’industrie du roulement.
    Lire la suite >
DTM
Device Type Manager : il s’agit d’une norme de description des instruments de process (capteurs, vannes, etc.) qui est grosso modo soutenue par les partisans du bus de terrain Profibus. DTM est indissociable de FDT, l’outil d’exploitation des informations contenues dans les instruments.
Emerson Process Management, le leader en instrumentation de process, s’oppose farouchement au concept FDT/DTM et mise sur la technologie DD.