Olivier Peyrat rejoint le Conseil d’administration de l’ISO

Rédigé par  jeudi, 19 octobre 2017 14:39
Olivier Peyrat rejoint le Conseil d’administration de l’ISO Afnor

Le directeur général du groupe Afnor portera ainsi la voix de la France au sein de l’International Organization of Standardization.

Le groupe Afnor (Association française de normalisation) vient d’annoncer que son directeur général Olivier Peyrat portera la voix de la France au sein du Conseil d’administration de l’International Organization of Standardization (ISO).

La cooptation d’Olivier Peyrat s’inscrit dans la continuité de son action en faveur de la normalisation volontaire à l’échelle nationale, européenne et internationale. Il avait déjà assuré la fonction de vice-président aux finances de l’instance de Genève de 2013 à 2016.

Ingénieur en chef des Mines et diplômé en administration des affaires, il entame sa carrière en 1984 à la direction régionale de l’industrie et de la recherche d’Ile-de-France. Il entre en 1989 à l’Association française pour l’assurance de la qualité (AFAQ), et il en devient directeur général en 1993.

Conseiller technique au cabinet du Ministre français de l’industrie en 1995 et 1996, Olivier Peyrat est ensuite nommé président du directoire d’AFAQ ASCERT en 1997. C’est en 2003 qu’il prend la tête du groupe Afnor, fonction qu’il exerce toujours en parallèle de ses responsabilités à l’ISO et au CEN, le comité européen de normalisation.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/01/2018 - 01/02/2018
Sepem Rouen
01/02/2018 - 01/02/2018
Journée technique du LNE
06/02/2018 - 06/02/2018
Journée technique du CFM
06/02/2018 - 07/02/2018
Analyse industrielle
07/02/2018 - 08/02/2018
Pharmapack Europe
07/02/2018 - 08/02/2018
Biogaz Europe
07/02/2018 - 08/02/2018
Enova Lyon

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
PROM
Programmable read-only memory , mémoire programmable à lecture seulement. Il s’agit de circuits intégrés assurant une fonction de mémoire non volatile, c’est-à-dire qui conserve ses informations même lorsque l’alimentation est coupée (alors que ce n’est pas le cas pour les mémoires vives RAM).
L’histoire des mémoires non volatiles présentées en circuit intégré a démarré avec les ROM, qui étaient programmées une fois pour toutes par le fabricant du composant. Il s’agissait donc d’une mémoire morte. Les PROM font un peu la même chose mais ici la programmation est assurée par l’utilisateur lui-même (à l’aide d’un programmateur, qui consiste à appliquer des courants forts de façon à faire fondre des contacts à l’intérieur du circuit). Comme pour les ROM, la programmation est faite une fois pour toutes.
Les EPROM qui ont suivi étaient radicalement différentes : elles pouvaient s’effacer (en appliquant des rayonnements ultraviolets sur la puce du composant, à travers une fenêtre transparente) et pouvaient être reprogrammées ; comme les ROM et les PROM, il s’agit de mémoires non volatiles (par contre, les EPROM ne sont pas des mémoires mortes).
La EEPROM enfin, présente l’avantage d’être effacable électriquement. Bien entendu, elle peut être reprogrammée.