Le LNE inaugure l’Institut LNE-Nanotech

Rédigé par  jeudi, 01 mars 2018 11:14
Le LNE inaugure l’Institut LNE-Nanotech Cédric Lardière

Il s’agit d’un nouvel institut dédié à la métrologie pour les nanotechnologies, dont l’objectif est notamment d’accélérer le développement pour la compétitivité de l’industrie.

C’est notamment en présence de Delphine Gény-Stephann (voir photographie ; à gauche), secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, que le Laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE) vient d’inaugurer, le mardi 27 février dernier, sur son site de Trappes (Yvelines), LNE-Nanotech, un nouvel institut dédié à la métrologie pour les nanotechnologies.

« Le LNE est devenu en dix ans le laboratoire de référence aux niveaux national et européen pour la caractérisation des nanomatériaux. La création de l’Institut LNE-Nanotech doit permettre d’accélérer notre développement dans ce domaine fondamental pour la compétitivité de notre industrie et la sécurité de nos concitoyens », explique Thomas Grenon (voir photographie ; au centre), directeur général du LNE.

Cet institut vise à mieux coordonner les efforts de R&D du LNE, à mieux les valoriser, à renforcer les échanges entre acteurs publics et acteurs privés, entre recherche et industrie. Il faut faire émerger en France une véritable filière des nanomatériaux, sur un marché en plein développement.

Pour cela, le LNE peut s’appuyer sur les plates-formes Carmen (Caractérisation métrologique des nanomatériaux) et Mona dédiée aux aérosols. Ces équipements et l’expertise des équipes assurent la collaboration avec des organismes de recherche tels que le CNRS, et des industriels, pour relever les défis métrologiques et industriels.

Pour le transfert vers l’industrie, le LNE développe une nanoToolBox, qui regroupe l’ensemble des outils et des méthodes pour caractériser des nanoparticules. « Je voudrais mentionner le partenariat de recherche avec la start-up Pollen Metrology, spécialisée dans l’édition d’une nouvelle génération de logiciels d’analyse de données de métrologie adaptés à la maîtrise des nanomatériaux et destinés aux entreprises », ajoute Thomas Grenon.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/06/2018 - 28/06/2018
World Nuclear Exhibition
08/07/2018 - 13/07/2018
CPEM 2018

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Spectromètre de table compact Spectromètre de table compact
    Ocean HDX est le dernier spectromètre de table compact en date développé par Ocean Optics. Ce nouveau modèle, doté d’un détecteur CCD « back-thinned » (amincissement de la face arrière), est destiné aux applications intégrées, industrielles et de recherche.
    Lire la suite >
  • Calibrateur de pression automatique Calibrateur de pression automatique
    Fluke a étendu son offre de calibrateurs portables, avec l’introduction du calibrateur de pression automatique 729. Il permet aux techniciens de process de générer une pression et d’enregistrer les résultats sans avoir à utiliser plusieurs outils.
    Lire la suite >
  • Codeurs absolus compacts Codeurs absolus compacts
    P { margin-bottom: 0.21cm; } CUI a ajouté deux familles de codeurs absolus à son catalogue, à savoir les séries AMT21 et AMT23. Ces dernières existent en version 12 ou 14 bits.
    Lire la suite >
Sécurité intrinsèque
Ce terme correspond à un mode de conception permettant à un équipement de pouvoir être utilisé sans protection dans une atmosphère explosive.