Wika se lance dans les objets connectés industriels

Rédigé par  jeudi, 26 avril 2018 15:35
François Hédé, cofondateur et président d'Idosens. François Hédé, cofondateur et président d'Idosens.

Le groupe allemand vient en effet de racheter la jeune pousse iséroise Idosens spécialisée dans ce secteur.

La start-up iséroise Idosens, spécialisée notamment dans les solutions d’Internet des objets industriels (IIoT), vient d’annoncer son rachat par l’allemand Wika, fabricant de capteurs et transmetteurs de pression, pour un montant non dévoilé.

« Cette acquisition s'inscrit dans la droite ligne de notre stratégie, qui consiste à mettre rapidement sur le marché une offre basée sur nos capteurs industriels et une offre IIoT répondant aux besoins de connectivité et d'intégration de nos clients », explique Thorsten Seefried, senior vice-président et à la tête de l’activité IIoT de Wika.

Pour François Hédé (voir photographie), cofondateur et président d'Idosens, « les produits, la réputation et l'accès aux marchés du groupe Wika, associés à nos technologies, permettent de viser immédiatement les applications en attente de solutions éprouvées, robustes et compatibles avec les objectifs de l'industrie du futur. »

Cette acquisition va par ailleurs donner les moyens à la jeune pousse d’accélérer son développement – elle envisage le lancement d’une nouvelle gamme de produits avant l’été – et d’envisager de doubler ses effectifs sous 12 mois. Rappelons qu’Idosens, qui a été créé en 2015, emploie actuellement 15 personnes à Meylan (Isère).

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

16/06/2020 - 17/06/2020
Journées de la mesure 2020
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
SCR
Silicon Controlled Rectifier, thyristor