Trescal a racheté un laboratoire néerlandais

Rédigé par  mardi, 21 août 2018 17:19
Jaap Hemmes, ancien PDG de MetricControl. Jaap Hemmes, ancien PDG de MetricControl.

Avec l’acquisition de MetricControl, le groupe français se renforce une nouvelle fois en Europe.

Il ne s’est passé deux mois que le groupe français Trescal, l'un des principaux acteurs mondiaux dans les services d'étalonnage et de maintenance, a annoncé le rachat d’un nouveau laboratoire. Il s’agit cette fois du néerlandais MetricControl, pour un montant non précisé.

Ce laboratoire accrédité RvA, situé à Hengelo (Pays-Bas) et employant 35 personnes pour un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros en 2017, propose des prestations d’étalonnage en laboratoire et sur site, dans les domaines de l’électrique, du temps-fréquence, du dimensionnel, de la masse (balances), de la pression et du couple.

Créé le 1er janvier 2013, MetricControl est en fait issu, à l’origine de Dutch Signal Devices (HSA), fabricant d’équipements radar pour les navires de guerre créé en 1922 et qui, neuf ans après à son rachat par le groupe français Thales, devient European Technology Maintenance and Service (ETMS) en 1999. C’est en 2008 qu’ETMS est repris par le Netherlands Metrology Institute (NMi) et est renommé NMi Inspection and Calibration.

« Nous nous réjouissons de l’acquisition de MetricControl, qui nous permet de renforcer notre leadership au Benelux », indique Guillaume Caroit, directeur général délégué de Trescal. Le PDG de MetricControl, Jaap Hemmes (voir photographie), restera en fonction pour poursuivre le développement de cette entité au sein du groupe français.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
27/09/2018 - 27/09/2018
Journée technique de l'Exera
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
11/10/2018 - 11/10/2018
Journée technique de l'IO-Link France
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit
18/10/2018 - 18/10/2018
Les Assises du MES
23/10/2018 - 24/10/2018
Enova Paris

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Kit de développement pour caméras 3D Kit de développement pour caméras 3D
    IDS Imaging Development Systems diffuse la version 2.2 du kit de développement logiciel (SDK) pour ses caméras 3D Ensenso. Il offre un traitement d'image plus efficace, basé sur une carte graphique Nvidia CUDA (Compute Unified Device Architecture) avec processeur graphique (GPU).
    Lire la suite >
  • Logiciel d'ingénierie
 Logiciel d'ingénierie

    Siemens a ajouté des extensions fonctionnelles à son outil d'ingénierie TIA Portal V15.1. Celles-ci sont axées sur les tests et les simulations.

    Lire la suite >
  • Camera intelligente Camera intelligente
    La caméra intelligente Neon-1021 x86 d'ADlink Technologies intègre différents logiciels de vision, permettant de choisir le mieux adapté et de profiter d’un éventail de fonctions très étendu.
    Lire la suite >
Boundary Scan
La technique “boundary scan” (balayage de la périphérie) est pratique pour accéder individuellement aux circuits intégrés numériques présents sur une carte électronique. Les différentes broches des composants et les différents composants sont raccordés sur un bus spécialisé (Boundary Scan) accessible depuis le connecteur de la carte. Cette technique permet de réaliser de la programmation in-situ de composants (mémoires et micro-contrôleurs) et de tester ces composants. Le gros intérêt du Boundary Scan est d’éviter de recourir au traditionnel lit à clous, encombrant, peu flexible (il faut en développer un pour chaque type de carte à tester) et coûteux. Revers de la médaille, cette technique impose d’utiliser des versions Boundary Scan des composants classiques, qui nécessitent plus de surface sur le silicium et sont donc plus onéreuses.
Le terme Boundary Scan est également connu sous le nom de JTAG et il fait l'objet d'une norme (IEEE 1149.1).