La nouvelle stratégie du LNE porte ses fruits

Rédigé par  jeudi, 04 avril 2019 15:52
Thomas Grenon, directeur général du LNE. Thomas Grenon, directeur général du LNE. Cédric Lardière

Le chiffre d’affaires et le résultat d’exploitation du Laboratoire national de métrologie et d’essais sont toutefois en recul.

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) a réalisé pour l’année fiscale 2018, un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros – ce chiffre correspond à l’EPIC LNE, hors filialisation de son activité de certification des dispositifs médicaux GMED – , en recul de 9,4 % par rapport à l’année précédente, ainsi qu’un résultat d’exploitation (hors intéressement) de 4 M€ (au lieu de 5,2 M€ en 2017 et 2,3 M€ en 2016) et un bénéfice net de 2,1 M€ (2,6 en 2017 et 0,3 M€ en 2016).

« Ces excellents résultats, dans un contexte de changements structurels importants, montrent que notre stratégie est la bonne et que notre développement est rentable. Le pilotage par la marge, la réorientation de nos prestations sur les technologies innovantes, la rigueur de notre gestion produisent tous leurs effets [...], en phase avec notre ambition d’être le laboratoire de référence pour les technologies de demain », affirme Thomas Grenon, directeur général du LNE.

Parmi les évolutions réalisées en 2018, le secteur de la métrologie a enregistré une croissance des étalonnages en ce qui concerne les nanomatériaux et la caractérisation thermophysique des matériaux, tandis que la certification et les essais ont connu respectivement un essor en sécurité numérique et une augmentation des essais en aéronautique, aérospatiale et en intelligence artificielle.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
SWR
Standing Wave Ratio, taux d’ondes stationnaires (TOS). Le phénomène des ondes stationnaires se produit notamment sur les lignes de transmission à hautes fréquences, lorsqu’il y a des désadaptations d’impédance entre le câble et l’émetteur/récepteur.