Emitech met la main sur EMC France

Rédigé par  jeudi, 04 avril 2019 16:04
De gauche à droite : Olivier Crastre, président d'EMC France, et Matthieu Cognet, PDG d'Emitech. De gauche à droite : Olivier Crastre, président d'EMC France, et Matthieu Cognet, PDG d'Emitech.

Le français renforce sa position sur le marché des prestations essais et d’ingénierie à forte valeur ajoutée.

A l’occasion de ses 30 ans, le groupe français Emitech, spécialisé dans les essais en environnement (radio, sécurité électrique, CEM, climatique, mécanique, fiabilité, acoustique), vient d’annoncer le rachat de son compatriote EMC France, pour un montant non dévoilé.

« Avec cette acquisition “exceptionnelle”, tant par sa dimension que par son ambition, Emitech entre dans une nouvelle dimension, les deux sociétés devenant un acteur incontournable sur le marché des essais, des bancs de test et de l’ingénierie à forte valeur ajoutée », affirme le groupe français dans le communiqué de presse.

Avec l’intégration d’EMC France, le nouveau groupe représentera 550 personnes, pour un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros, et réparties sur 18 sites sur le territoire français. Une croissance organique forte (près de 10 % chaque année) et une croissance externe régulière garantissent le développement et la pérennité du groupe.

Du côté des prestations de services, les utilisateurs auront accès, via une structure unique, à des essais RF, climatique, mécanique, hydraulique, feu, de compatibilité électromagnétique (CEM), de sécurité électrique et de fiabilité, ainsi qu’à des formations. Les laboratoires disposent de différentes reconnaissances internationales, telles que Nadcap, Cofrac, Safran, ATR, National Instruments, etc.

Ce projet s’inscrit dans la volonté d’Emitech de renforcer sa position sur les grands marchés de l’industrie en France (aéronautique, énergie, ferroviaire, nucléaire), en particulier le secteur automobile (véhicules intelligents, communicants, électriques ou hybrides), qui représente 40 % du chiffre d’affaires du groupe.

« Il s’agit de répondre également aux stratégies achats des grands donneurs d’ordre, à savoir la réduction du nombre de partenaires, l’optimisation des relations et l’amélioration de la performance fournisseur », poursuit Emitech.

Dernière modification le lundi, 13 mai 2019 16:51
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Analyseur de réseau vectoriel USB Analyseur de réseau vectoriel USB
    L’analyseur de réseau vectoriel USB PicoVNA108 de Pico Technology vient compléter le modèle PicoVNA106 (300 kHz-6 GHz).
    Lire la suite >
  • Manomètre en Hastelloy Manomètre en Hastelloy
    Pour la mesure de la pression dans les process faisant intervenir des fluides très agressifs, Wika propose désormais le manomètre à tube manométrique PG28 qui est en Hastelloy C276.
    Lire la suite >
  • Capteurs de pression hygiéniques G ½ Capteurs de pression hygiéniques G ½
    ifm electronic a renforcé sa famille de capteurs de pression électroniques hygiéniques avec la série PM15 destinés aux applications pour les petites canalisations (systèmes de dosage et de remplissage). Grâce au raccord process G 1/2, le montage s'effectue en direct sans adaptateurs coûteux et/ou encombrants.
    Lire la suite >
Embarqué
Application embarquée, système embarqué. Beaucoup d’équipements intégrant de l'électronique sont programmés une fois pour toutes. C’est le cas par exemple des distributeurs de billets de banque, des calculateurs de voiture, des photocopieurs, etc. L’opérateur est autorisé à changer des paramètres mais on lui interdit de toucher au programme. Tous ces équipements ont des applications d’électronique embarquée et, par extension, on parle d’équipements embarqués. Les équipements embarqués sont conçus autour de cartes électroniques et de systèmes d’exploitation temps réel.