Emitech met la main sur EMC France

Rédigé par  jeudi, 04 avril 2019 16:04
De gauche à droite : Olivier Crastre, président d'EMC France, et Matthieu Cognet, PDG d'Emitech. De gauche à droite : Olivier Crastre, président d'EMC France, et Matthieu Cognet, PDG d'Emitech.

Le français renforce sa position sur le marché des prestations essais et d’ingénierie à forte valeur ajoutée.

A l’occasion de ses 30 ans, le groupe français Emitech, spécialisé dans les essais en environnement (radio, sécurité électrique, CEM, climatique, mécanique, fiabilité, acoustique), vient d’annoncer le rachat de son compatriote EMC France, pour un montant non dévoilé.

« Avec cette une acquisition “exceptionnelle”, tant par sa dimension que par son ambition, Emitech entre dans une nouvelle dimension, les deux sociétés devenant un acteur incontournable sur le marché des essais, des bancs de test et de l’ingénierie à forte valeur ajoutée », affirme le groupe français dans le communiqué de presse.

Avec l’intégration d’EMC France, le nouveau groupe représentera 550 personnes, pour un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros, et réparties sur 18 sites sur le territoire français. Une croissance organique forte (près de 10 % chaque année) et une croissance externe régulière garantissent le développement et la pérennité du groupe.

Du côté des prestations de services, les utilisateurs auront accès, via une structure unique, à des essais RF, climatique, mécanique, hydraulique, feu, de compatibilité électromagnétique (CEM), de sécurité électrique et de fiabilité, ainsi qu’à des formations. Les laboratoires disposent de différentes reconnaissances internationales, telles que Nadcap, Cofrac, Safran, ATR, National Instruments, etc.

Ce projet s’inscrit dans la volonté d’Emitech de renforcer sa position sur les grands marchés de l’industrie en France (aéronautique, énergie, ferroviaire, nucléaire), en particulier le secteur automobile (véhicules intelligents, communicants, électriques ou hybrides), qui représente 40 % du chiffre d’affaires du groupe.

« Il s’agit de répondre également aux stratégies achats des grands donneurs d’ordre, à savoir la réduction du nombre de partenaires, l’optimisation des relations et l’amélioration de la performance fournisseur », poursuit Emitech.

Dernière modification le jeudi, 04 avril 2019 17:23
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/05/2019 - 10/05/2019
Control
16/05/2019 - 16/05/2019
Journée technique du CFM
20/05/2019 - 20/05/2019
Café débat sur la métrologie
21/05/2019 - 23/05/2019
Preventica Paris
22/05/2019 - 23/05/2019
PEFTEC 2019
23/05/2019 - 23/05/2019
A3P Métrologie
05/06/2019 - 06/06/2019
Atmos’Fair
12/06/2019 - 13/06/2019
Expo Biogaz
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace
18/06/2019 - 18/06/2019
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Étiquette RFID sans adhésif
 Étiquette RFID sans adhésif

    Inotec a dévoilé LoopTag, une solution d’étiquetage RFID sans adhésif. L'étiquette s'attache en effet en une boucle avec verrouillage automatique.

    Lire la suite >
  • Caméra 3D à temps de vol
 Caméra 3D à temps de vol

    ifm electronic présente une nouvelle caméra 3D, la 03X100. Basée sur la technologie à temps de vol, elle convient notamment à la détection des objets et des personnes dans l'environnement des robots collaboratifs ou autonomes.

    Lire la suite >
  • Variateurs de vitesse
 Variateurs de vitesse

    Rockwell Automation a étendu la plage de puissance et les fonctionnalités de la technologie TotalFORCE qui équipe les variateurs de vitesse Allen-Bradley PowerFlex  755T.

    Lire la suite >
Emission acoustique
Technique de contrôle non destructif de matériaux et de structures, qui consiste à appliquer une contrainte mécanique à une structure (un étirement, une mise sous pression, etc.) et à analyser les sons émis par la structure. Ces sons sont révélateurs de la présence de défauts internes (fissures par exemple) à l’intérieur du matériau.