Le Cetiat a signé un nouveau contrat de performance

Rédigé par  mercredi, 27 mai 2020 14:08
Bernard Brandon, directeur général du Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat). Bernard Brandon, directeur général du Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat).

Ce nouveau contrat, pour la période 2020-2023, s’articule autour de la transition écologique et énergétique, de l’industrie du futur et la décarbonation, de la métrologie de l’énergie, etc.

Après une année 2018 positive, le Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat) a enregistré, en 2019, un chiffre d’affaires de 13,3 millions d’euros, en léger recul (-2,2 %) par rapport à l’année précédente. Les actions marchandes ont représenté 68 % du CA et les actions collectives, 32 %.

Le centre technique a ainsi réussi à tenir le cap qu’il s’était fixé, les objectifs inscrits dans son budget ayant anticipé la prévision d’une nouvelle baisse de la Taxe fiscale affectée (TFA), suite à son plafonnement. La légère baisse du chiffre d’affaires s’explique notamment par le reversement de 637 k€ à l’État dans le cadre du plafonnement de la TFA.

En ce qui concerne les actions marchandes, qui restent stables, les études et les étalonnages ont affiché de bons résultats, tandis que la part des essais, et plus particulièrement de ceux ayant trait à la certification, dans le CA a été plus faible qu’en 2018.

Parmi les autres faits marquants de l’année 2019, le Cetiat a notamment inauguré une nouvelle plate-forme d’essais pour les centrales de traitement d’air (CTA) et a mis en place un laboratoire de métrologie pour la puissance électrique. Le centre technique a par ailleurs enregistré une première année positive pour la structure d’animation dédiée à l’efficacité énergétique dans l’industrie Allice.

Enfin, le Cetiat a signé, avec l’État et le syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques Uniclima, un nouveau contrat d’objectifs et de performance pour la période 2020-2023, dans lequel il affiche clairement ses ambitions pour répondre aux enjeux du marché.

« Les cinq grands objectifs thématiques définis dans ce nouveau contrat s’articulent autour de la transition écologique et énergétique, de la maîtrise de la qualité de l’air et du confort des bâtiments, de l’industrie du futur et la décarbonation, de l’évaluation des performances des appareils et systèmes aérauliques et thermiques et de la métrologie de l’énergie », énumère Bernard Brandon, directeur général du Cetiat.

Dernière modification le vendredi, 29 mai 2020 13:25
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/10/2020 - 08/10/2020
LH PétroChimie
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo
17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube
08/12/2020 - 10/12/2020
World Nuclear Exhibition (WNE)

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Manomètre numérique de précision Manomètre numérique de précision
    Wika a amélioré les performances et les fonctionnalités de son manomètre numérique de précision CPG1500, toujours destiné aux applications de process et d’étalonnage.
    Lire la suite >
  • Outil de test pour le cœur de réseau 5G Outil de test pour le cœur de réseau 5G
    Keysight Technologies a lancé sur le marché le logiciel de test natif dans le cloud Ixia LoadCore pour le cœur de réseau 5G (5GC). Fabricants d’équipements de réseau et opérateurs mobiles peuvent ainsi valider leur cœur de réseau au fur et à mesure des étapes, du développement au déploiement.
    Lire la suite >
  • Pyromètre bichromatique Pyromètre bichromatique
    Le nouveau pyromètre bichromatique thermoMeter CTRatio de Micro-Epsilon fournit des résultats précis et constants, même en présence de poussières, de fumée et de vapeurs, avec une lentille souillée ou avec des objets mobiles dans le champ de mesure.
    Lire la suite >
CompactFlash
Les mémoires Flash sont un type particulier de mémoire morte qui s'apparente à la technologie EEPROM (Electrically Erasable Programmable Read-Only Memory). Il s’agit de mémoires non volatiles, c'est-à-dire que les données qu'elles contiennent sont conservées en l'absence d'alimentation électrique, mais elles peuvent être modifiées aisément par application d'un courant.