Produits
mercredi, 15 juillet 2015 12:31

Lecteur de codes-barres à lumière bleue

La nouvelle famille de lecteurs de codes-barres BCL 600i de Leuze Electronic utilise la lumière d'une diode laser bleue pour une meilleure profondeur de champ qu'en lumière rouge.
Publié dans Mesure mécanique
mercredi, 15 juillet 2015 12:29

Mesureurs d’épaisseur

Les mesureurs d’épaisseur portables MK5 de Cygnus déterminent le niveau de corrosion d’une couche métallique par inspection ultrasonore à écho, sans devoir retirer le revêtement de protection.
Publié dans Mesure mécanique
mercredi, 15 juillet 2015 12:28

Interrupteurs de sécurité

Banner Engineering lance la série d'interrupteurs de sécurité SI, destinée à vérifier la position de différents éléments de machines mobiles, comme les portes coulissantes ou les grilles de sécurité.
Publié dans Modules - Composants
mercredi, 15 juillet 2015 12:28

Abaisseurs de fréquence à large bande

Acquitek distribue les abaisseurs de fréquence DCxG de GaGe. Il s’agit de récepteurs à large bande qui comportent une seule entrée RF et trois bandes FI sélectionnables par logiciel (10, 40 et 100 MHz) ou, en option, trois bandes FI sélectionnables de 10, 80 ou 160 MHz.
mercredi, 15 juillet 2015 12:27

Manomètre pour test de fuites

Le DL01 de BD Sensors est une jauge de pression alimentée sur batterie et destinée au test de fuites et au suivi de réseaux de conduites. Son étendue de mesure est de 0-100 mbar à 0-400 bar, avec un temps de mesure ou de la session de test et un nombre de lectures ou de période spécifiés individuellement.
mercredi, 15 juillet 2015 12:26

Thermostats et cryothermostats

Pour les 10 ans de la série Proline, Lauda a lancé une version plus optimisée encore des thermostats et cryothermostats (Proline Edition X). Elle intègre en série la télécommande amovible Command, le logiciel Wintherm Plus et une garantie étendue à 36 mois.
Publié dans Mesure physique
mercredi, 08 juillet 2015 10:54

Système d'inspection à rayons X

GE Measurement & Control présente une nouvelle version à panneau plat de son détecteur 5 axes à rayon X, le phoenix x|aminer. Utilisée dans pour les applications d'inspection 2D et 3D par tomographie dans le domaine de l'électronique, cette version présente un gain en qualité d'image.
Publié dans Mesure mécanique
mercredi, 08 juillet 2015 10:54

Coupleurs et contrôleurs programmables

Wago propose les gammes Wago-I/O-System et Wago-Speedway de coupleurs et contrôleurs programmables pour le protocole industriel EtherNet/IP. Ils permettent l’exécution de tâches d’automatisme locales, ainsi que l’échange de données via des messages explicites.
Publié dans Réseaux
mercredi, 08 juillet 2015 10:53

Éclairage industriel à Led

Banner Engineering sort l'éclairage industriel à Led WLB92. Il diffuse une lumière uniforme pour un environnement de travail ergonomique, mais également pour des applications comme la robotique ou l'inspection.
mercredi, 08 juillet 2015 10:52

Analyseur de câble et d’antenne compact

Kaelus (groupe Smiths Interconnect) a lancé son premier analyseur de câble et d’antenne, référencé iVA. Cet appareil USB, qui réalise les mesures de VSWR/perte de retour et de localisation des défauts, se caractérise par ses dimensions de seulement 52 x69,5x216 mm et une masse de 640 g.
Page 1 sur 631
Pas d'événement

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
EPROM
Electrically Programmable Read Only Memory. Mémoire à lecture seulement programmable électriquement. Il s’agit de circuits intégrés assurant une fonction de mémoire non volatile, c’est-à-dire qui conserve ses informations même lorsque l’alimentation est coupée (alors que ce n’est pas le cas pour les mémoires vives RAM). L’effacement des informations est assuré en appliquant des rayonnements ultraviolets sur la puce du composant, à travers une fenêtre transparente.
Le sigle EPROM est l’aboutissement de plusieurs générations de mémoires non volatiles. L’histoire a démarré avec les ROM, qui étaient programmés une fois pour toutes par le fabricant du composant. Il s’agissait donc d’une mémoire morte. Puis sont arrivées les PROM, qui font un peu la même chose mais ici la programmation est assurée par l’utilisateur lui-même (à l’aide d’un programmateur, qui consiste à appliquer des courants forts de façon à faire fondre des contacts à l’intérieur du circuit). Ici aussi, la programmation était faite une fois pour toutes. Les EPROM ont été les premières mémoires mortes à être reprogrammables.