Le microscope DMi8 accélère le rythme des observations

Rédigé par  lundi, 13 avril 2015 14:22

Leica propose un microscope inversé polyvalent et évolutif, qui permet d’accélérer le rythme des observations en simplifiant la mise en place des échantillons.

Le fabricant de microscopes et d’instruments scientifiques Leica Microsystems, lance le DMi8, un microscope inversé conçu pour des applications industrielles telles que la métallographie, l’assurance qualité dans le médical et la microélectronique, ou encore l’inspection dans l’automobile et l’aéronautique. Ce modèle se présente sous la forme d’une plate-forme modulaire hautement évolutive, facilitant le passage d’une configuration de base à un système plus élaboré selon les besoins.

Un second atout majeur mis en avant par Leica réside dans la capacité du DMi8 à accélérer la cadence des observations en exploitant les avantages d’un microscope inversé. En effet, contrairement à un modèle droit, le placement des échantillons sur la platine est simplifié, acceptant des pièces plus larges, plus hautes et plus lourdes (jusqu’à 30 kg). Une fois la mise au point effectuée, elle est conservée pour tous les grossissements, ainsi que pour des échantillons de même nature. De plus, la situation des objectifs sous la platine leur évite de heurter la pièce à observer, précaution renforcée par une fonction qui calcule la limite de déplacement de la tourelle.

Côté objectifs, on citera deux modèles basés sur des technologies propres au fabricant allemand. Tout d’abord, un modèle macro qui offre un champ d’observation de 35 mm, soit quatre fois plus grand qu’avec un accessoire standard. Ensuite, le nouvel Ultra Contrast 3D Illumination permet de distinguer encore plus de détails sur la surface d’un échantillon avec un fort contraste.

Dernière modification le mardi, 14 avril 2015 14:22
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/11/2019 - 28/11/2019
SPS (Smart Production Solutions)
26/11/2019 - 27/11/2019
Viv Industry
28/11/2019 - 28/11/2019
Journée technique du Cetim
03/12/2019 - 03/12/2019
Journée technique du CFM
11/12/2019 - 11/12/2019
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
END
Essais Non Destructifs, appelés aussi contrôles non destructifs (CND). Les END permettent d’aller voir au cœur des matériaux s’il n’existe pas un défaut caché, et cela sans avoir à détruire la pièce. Les techniques d'END les plus connues sont la radiographie, l’échographie à ultrasons, les contrôles par courant de Foucault, par ressuage, magnétoscopie, émission acoustique, etc.
Tout ce que la France compte d'acteurs en CND est rassemblé au sein de la Cofrend.