Carte d’acquisition CoaXPress
 12,5 Gbit/s

Rédigé par  lundi, 27 mai 2019 19:53

La nouvelle carte Rapixo CXP de Matrox Imaging permet l'acquisition d'images selon le standard CoaXPress (CXP) 2.0, pour les applications nécessitant un débit de données important.


# Jusqu’à 4 liens CoaXPress, pour 4 caméras indépendantes

# Débit : jusqu'à 12,5 Gbit/s (CXP-12)

# Interface PCI Express (PCIe) 3.1 x8

# Alimentation Power-over-CoaXPress (PoCXP) sur chaque lien

# Mémoire tampon interne : DDR4 SDram 4 ou 8 Go

# Prétraitement des images par FPGA Kintex UltraScale de Xilinx

# Sans ventilateur

# Plage de température : 0 à +55 °C



Matrox
 Imaging
www.matrox.com

Dernière modification le lundi, 27 mai 2019 19:53
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Débitmètres Proline 300/500

Nouvelle génération de mesure de débitProline 300/500 vous offre une grande valeur ajoutée tout au [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Imprimante couleur pour étiquettes
 Imprimante couleur pour étiquettes

    Avec l’arrivée de la nouvelle série CPX4, TSC propose une solution d’impression numérique d’étiquettes répondant aux besoins d'impression couleur à la demande.

    Lire la suite >
  • pHmètre portable pHmètre portable
    Associé à une solution tampon, le testeur CA 10001 de Chauvin Arnoux est un pHmètre portable IP65 convenant à des secteurs très variés (industrie des boissons, traitement des eaux, éducation, etc.). Deux appuis sur la touche Cal permettent de réaliser l’étalonnage puis la mesure.
    Lire la suite >
  • PC embarqué pour transports
 PC embarqué pour transports

    Le tBOX300-510-FL d'Axiomtek est un PC embarqué durci, conçu pour les véhicules et les secteurs marin et ferroviaire.

    Lire la suite >
Susceptance
La tension U aux bornes d’un équipement électrique et le courant I qui le traverse sont liés par la relation I = Y.U, où Y est l’admittance. I s’exprime en ampères, U en volts et Y en siemens (S) ou mho (ohm, à l’envers).
L’admittance peut aussi s’écrire (par analogie avec l’expression de l’impédance) : Y = G + jB, où G est la conductance et B la susceptance.