Sony sort une caméra à quadruple polarisation d’image

Rédigé par  lundi, 27 mai 2019 17:29
La nouvelle caméra XCG-CP510 fournit des images polarisées suivant quatre angles différents en une seule prise, permettant de simplifier l’inspection automatisée d’objets par l’amélioration du contraste ou la suppression des reflets.
Sony inaugure une nouvelle gamme de caméras pour exploiter la technologie de polarisation d’image et sort ainsi un premier modèle XCG-CP510 basé sur son capteur Cmos IMX250MZR. Ce composant, de taille 2/3 de pouce et à obturateur global shutter, réalise une quadruple polarisation des images de 5,1 mégapixels (2448 x 2048 pixels) suivant des angles différents (0°, 45°, 90° et 135°) en une seule prise.
 
En lançant cette nouvelle caméra qui fournit des images polarisées monochromes à une cadence de 23 trames/s via une interface GigE, Sony cible tout particulièrement les applications d’analyse de contraintes, d’amélioration du contraste, de réduction des reflets, de détection de rayures ou encore de reconnaissance de forme, intervenant aussi bien dans l’automatisation industrielle que dans le domaine de la sécurité ou des systèmes de transport intelligents. De plus, un kit d’outils logiciels simplifie le développement de modules en proposant diverses applications de référence.
 
La caméra XCG-CP510 supporte de nombreux modes de déclenchement logiciels ou matériels, pouvant notamment agir de façon dynamique en tant qu’unité maître ou esclave. Présentée dans un format compact (29 x 29 x 42 mm) et léger (65 g), elle se montre résistante aux chocs, aux vibrations et à l’humidité, dans une plage de température de fonctionnement de -5 à +45°C.
 
Dernière modification le lundi, 27 mai 2019 17:31
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Vanne à bille Vanne à bille
    GF Piping Systems a revu le concept de sa vanne à bille 546, pour que le nouveau modèle 546 Pro repose désormais sur une plate-forme modulaire. Son adaptation plus facile aux différentes applications réduit les coûts de services et de modernisation.
    Lire la suite >
  • IHM pour détecteurs de gaz IHM pour détecteurs de gaz
    Crowcon Detection Instruments (groupe Halma) a complété son offre de panneaux de contrôle, avec le modèle HMI (Human Machine Interface). Ce dernier assure une visibilité complète d’un système, en parallèle des automates, SCADA et autres systèmes numériques de contrôle-commande (SNCC) existants ou des tableaux synoptiques surveillant des vues plus larges du système.
    Lire la suite >
  • Transmetteur de niveau radar pour l’eau Transmetteur de niveau radar pour l’eau
    Destiné aux applications de l’eau et des eaux usées, le nouveau transmetteur de niveau radar Optiwave 1400 C de Krohne se distingue par sa compacité et un prix compétitif.
    Lire la suite >
Atex
Le terme “Atex” est la contraction de ATmosphères EXplosibles. Le mot est devenu célèbre parce qu’il fait l’objet de deux directives européennes. La première (94/9/CE) concerne les fabricants d’instruments et équipements pour atmosphères explosives et elle est entrée en application le 1er juillet 2003. La seconde (99/92/CE) concerne les industriels qui ont des process en atmosphères explosives : elle est entrée en application le 1er juillet 2003 pour les nouvelles installations et le 1er juillet 2006, elle deviendra obligatoire pour les autres installations.
La directive 94/9/CE est souvent appelée Atex100a ou Atex95.
La directive 99/92/CE est souvent appelée Atex118a ou Atex137.