Technologies de vision industrielle: le Made in Europe se porte bien

Rédigé par  mercredi, 14 décembre 2016 10:17

C’est le bilan dressé par la fédération allemande VDMA pour l’année 2016, faisant ressortir une hausse de 8 % des revenus générés par les ventes mondiales de technologies européennes de vision industrielle dans le monde, croissance portée par la course pour l’automatisation dans un contexte de transition vers l’Industrie 4.0.

A l’occasion du salon Vision qui s’est tenu en novembre dernier à Stuttgart, la VDMA, fédération allemande des constructeurs de machines et d'équipements, a communiqué ses prévisions de résultats des fournisseurs européens de technologies de vision industrielle en 2016. Il en ressort une hausse du chiffre d’affaires attendue autour de 8 %, sachant que cette industrie affiche une forte croissance depuis plusieurs années, tendance qui devrait se poursuivre en 2017.

Ce dynamisme est porté par plusieurs facteurs et la VDMA cite en premier lieu le contexte de transition vers l’Industrie 4.0, où les équipements de vision industrielle jouent un rôle clé, avec les technologies « Made in Europe » très prisées dans la course mondiale pour l’automatisation. Au niveau sectoriel, c’est l’industrie automobile qui reste le premier client de l’Europe en générant 20 % du chiffre d’affaires global. Les études soulignent cependant la demande croissante pour des applications non industrielles, telles que des systèmes de trafic intelligents, des appareils médicaux ou des équipements de surveillance.

En matière de technologies, la demande de caméras représente la plus grande part des revenus avec 30 % du chiffre d’affaires, en hausse de 9 %. Le marché des systèmes de vision se montre moins dynamique avec une croissance de 6,5 %.

Quant à la répartition géographique, c’est l’Allemagne qui est le principal client des fournisseurs européens de machines de vision industrielle, en assurant un tiers des revenus. Viennent ensuite les Etats-Unis (14 % du CA) et la Chine (8 %).

Dernière modification le jeudi, 15 décembre 2016 10:18
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

16/05/2018 - 18/05/2018
CEM 2018
16/05/2018 - 16/05/2018
Journée technique du CFM
29/05/2018 - 31/05/2018
Préventica
30/05/2018 - 31/05/2018
Enova Toulouse
05/06/2018 - 07/06/2018
Sepem Colmar
06/06/2018 - 07/06/2018
Expo Biogaz

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Résistances de puissance Résistances de puissance
    RS Components propose désormais la gamme de résistances de puissance de Cressall. Elles sont adaptées à des applications telles que le freinage régénératif, les démarrages et arrêts moteurs, ou encore la limitation du courant.
    Lire la suite >
  • Application de calcul pour boucles SI Application de calcul pour boucles SI
    Endress+Hauser a développé l'application ExiCalculator qui permet de calculer la bonne longueur de câble nécessaire pour réaliser une boucle 2 fils à sécurité intrinsèque sure.
    Lire la suite >
  • Scanner laser portable Scanner laser portable
    Le nouveau Leica Absolute Tracker AT960-SR, conçu par Hexagon Manufacturing Intelligence, est un système portable dédié au scanning laser de courte portée.
    Lire la suite >
OFDM
Orthogonal Frequency Domain Multiplex. Dans le domaine des transmissions, l’approche OFDM consiste à répartir l’information sur un grand nombre de porteuses individuellement modulées à faible vitesse (QPSK ou 16QAM). Afin de permettre une utilisation maximale des ressources spectrales, les porteuses émises se recouvrent mutuellement en fréquence. L’OFDM a été proposée puis adaptée d’abord à la radiodiffusion sonore numérique (DAB), puis à la diffusion TV numérique terrestre (DVB-T). Elle gagne aujourd’hui les réseaux locaux radio. (Définition Electronique International Hebdo)