Une croissance proche de 20 % sur le marché des drones

Rédigé par  jeudi, 12 janvier 2017 17:21

Le cabinet MarketsandMarkets annonce de belles perspectives de croissance annuelle pour ce marché mondial dans les 5 ans à venir, prévoyant notamment la multiplication rapide des applications commerciales.

La dernière analyse du cabinet MarketsandMarkets sur le marché mondial des UAV (Unmanned Aerial Vehicle), plus couramment appelés drones, annonce une forte progression suivant un taux de croissance annuel moyen (CAGR) de 19,99 % de 2016 à 2022. En fin de période, ce marché devrait alors peser 21,23 milliards de dollars, en tenant compte aussi bien des systèmes militaires que commerciaux.

Le premier facteur cité pour expliquer cette évolution rapide, concerne la multiplication des applications commerciales utilisatrices d’images aériennes haute résolution. L’exemple de l’agriculture de précision illustre parfaitement cette tendance et devrait d’ailleurs afficher le CAGR le plus élevé sur la période étudiée. Le rapport souligne à ce sujet, que certains pays ont modifié la réglementation de leur espace aérien afin de favoriser le développement de ces nouvelles activités. A l’horizon 2022, les drones commerciaux représenteront probablement la plus grosse part du marché mondial, mais ce sont néanmoins les UAV militaires qui occupaient encore la première place en 2016, largement utilisés pour des missions de surveillance et de sécurité.

Les innovations technologiques sont identifiées comme un second facteur de croissance, avec un marché dominé par la demande en caméras et le plus haut CAGR attendu dans le domaine des capteurs. Au niveau géographique, les prévisions situent l’Amérique du Nord en tête sur la période en termes de revenus, dus notamment aux applications militaires des Etats-Unis et aux missions de recherche du Canada. Mais selon l’analyse, c’est la région Asie-Pacifique qui devrait connaître le taux de croissance le plus élevé.

Dernière modification le jeudi, 12 janvier 2017 17:21
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Transmetteur 8 voies Liquiline CM448 | Endress+Hauser

Le Liquiline CM448 est un transmetteur multiparamètre numérique pour la surveillance et le contrôle [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Borniers relais d'entrées/sorties Borniers relais d'entrées/sorties
    La série de borniers relais G70V d'Omron comporte désormais des modèles avec bornes de connexion interne, pour une meilleure efficacité de câblage.
    Lire la suite >
  • Passerelle pour objets connectés industriels Passerelle pour objets connectés industriels
    Axiomtek propose désormais la passerelle ICO300-83Bpour l'Internet des objets industriels (IIoT). Intégrant un processeur Intel Atom et un système d'exploitation Microsoft Windows 10 IoT ou Linux, elle est conçue pour les environnements difficiles et les applications telles que la gestion intelligente de l'énergie ou des automatismes.
    Lire la suite >
  • Logiciel de maintenance prédictive Logiciel de maintenance prédictive
    L'application FactoryTalk Analytics for Devices de Rockwell Automation vise à éviter les temps d'arrêt, via l'analyse des réseaux de systèmes de contrôle local. L'application détecte et analyse tous équipements communiquant sur EtherNet/IP.
    Lire la suite >
AIT

Advanced Intelligent Tape, format d’enregistrement numérique sur bande magnétique. Introduit par Sony en 1996, il présente des performances supérieures à celles du format DAT en termes de vitesse et de capacité d’enregistrement. La technique AIT est notamment utilisée pour l’enregistrement de mesures réalisées dans le cadre d’essais.
Il existe déjà plusieurs variantes d’AIT :

  • AIT-1 : capacité de 25 Go au départ, portée à 35 Go (90 Go en compressé). Le débit est de 4 Mbps (10 Mbps en mode compressé)
  • AIT-2 : capacité de 50 Go (130 Go en mode compressé), avec un débit de 6 Mbps (15,6 Mbps en compressé)
  • AIT-3 : capacité portée à 100 Go, avec un débit de 12 Mbps (en mode compressé, les chiffres correspondants sont de 260 Go et 31,2 Mbps)