Imprimer cette page

Le marché de la vision 3D s’attend à plus de 13 % de croissance

Rédigé par  vendredi, 18 octobre 2019 17:13

Selon Research and Markets, le marché mondial des systèmes de vision 3D, comprenant les logiciels, les matériels et les services, devrait frôler les 4 milliards de dollars de revenus en 2026.

Le cabinet d’analyse Research and Markets a publié une étude du marché mondial des systèmes de vision 3D, prévoyant qu’il devrait passer de 1,26 milliard de dollars générés en 2017 à 3,98 milliards de $ en 2026, affichant ainsi un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 13,5 % sur la période. Ces systèmes visent des applications industrielles ou non, dans les domaines de la robotisation, de l’inspection, du positionnement, de la mesure, de la cartographie ou encore de l’identification.

Parmi les facteurs expliquant l’expansion de ce marché, le rapport cite l’intégration des systèmes dans les contrôleurs de robots, l’intérêt accru pour l’inspection de pièces dans l’industrie manufacturière et le haut niveau d’exigence requis pour des applications non industrielles. La forte demande en systèmes dédiés à des tâches spécifiques représente également d'importantes opportunités de croissance, malgré les obstacles que constituent les besoins changeants des clients et le manque de connaissances dans ces technologies.

L’étude couvre l’offre de logiciels, de matériels et de services. Les systèmes de vision réalisent la modélisation numérique 3D des objets, complétée si nécessaire par des informations qualifiant par exemple une surface réfléchissante ou en dégradé. Deux cas se distinguent, celui où les logiciels de modélisation et de traitement des données sont embarqués sur la caméra, et celui où ils sont basés sur un PC hôte. Quant au segment du matériel, il devrait connaître une forte croissance due aux avancées technologiques dans le domaine des caméras et de la reconnaissance d’images.

Au niveau régional, une hausse conséquente des revenus est attendue de la zone Asie Pacifique, générés en particulier par les secteurs de l’automobile et de l’électronique grand public.

Notons enfin qu’une quinzaine de fournisseurs ont été retenus pour cette étude, à savoir Tordivel, Stemmer Imaging, Sick, Point Grey Research, Omron, National Instruments, MVTec, LMI, Keyence, Isra Vision, Hermary, Coherent, Cognex, Canon et Basler.

Dernière modification le vendredi, 18 octobre 2019 17:13

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter