IDS vise une croissance à deux chiffres en 2020

Rédigé par  vendredi, 06 mars 2020 15:30

Après avoir connu une croissance supérieure aux 7% prévus par le VDMA pour le marché de la vision industrielle en 2019, IDS compte encore progresser en 2020, porté par son développement international et par ses nouvelles caméras NXT dotées d’IA.

Le fournisseur allemand de caméras industrielles IDS Imaging Development Systems, a publié des résultats 2019 révélant que son chiffre d'affaires avait suivi une croissance à un chiffre dans la fourchette la plus haute, dépassant ainsi, cette année encore, le taux de 7 % prévu par le VDMA pour le marché de la vision industrielle en 2019. Cette hausse des ventes s’est montrée particulièrement forte en Amérique du Nord.

Pour 2020, IDS continue de viser une croissance à deux chiffres, fort de l'augmentation de 16% de son carnet de commandes en 2019 et du développement soutenu de son activité à l’international. Il devrait également passer au second trimestre de cette année, le cap du million et demi de caméras livrées.

En ce qui concerne la présence à l’échelle mondiale, presque tous les sites ont été renforcés en 2019 par le recrutement de commerciaux et de consultants en vision industrielle. De plus, l’emménagement des filiales américaines, japonaises, britanniques et coréennes dans des locaux plus spacieux, traduit leur expansion et ouvre la voie à un développement accru.

En termes de produits, les prévisions de croissance reposent en premier lieu sur la nouvelle gamme de caméras IDS NXT dotées d’intelligence artificielle, ainsi que sur le segment de la 3D qui connaît une forte demande.

Enfin, le centre Innovation et Technologie actuellement en construction sur le site d’IDS en Allemagne, devrait être opérationnel au second semestre 2020. Baptisé B39, ce complexe de 4500 m2 accueillera les équipes d’IDS et de sa filiale IDS Innovation, spécialisée dans l’apprentissage de compétences professionnelles, méthodologiques et techniques basées sur le numérique.

Dernière modification le vendredi, 06 mars 2020 15:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/05/2020 - 28/05/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
09/06/2020 - 11/06/2020
Sepem Industries Colmar
23/06/2020 - 26/06/2020
Global Industrie
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL
24/06/2020 - 25/06/2020
Analyse industrielle

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Plateforme de collecte de données géospatiales Plateforme de collecte de données géospatiales
    
La plateforme DJI Terra, conçue par DJI, accélère le traitement et améliore la précision des données issues de relevés effectués par des drones.
    Lire la suite >
  • Analyseur d’oxygène Analyseur d’oxygène
    Après les analyseurs de gaz Pulsar (NDIR multigaz), Solar (FID), Quasar (chimiluminescence), Signal Group a complété sa série IV avec le modèle Aurora. Cet analyseur de dioxygène (O2) à cellule paramagnétique se distingue par sa simplicité d’utilisation, sur site ou depuis un bureau, grâce à un logiciel d’accès à distance et de contrôle sur Internet.
    Lire la suite >
  • Transmetteur de température et d’humidité Atex Transmetteur de température et d’humidité Atex
    L’EE100Ex d’E+E Elektronik est un nouveau transmetteur de température et d’humidité relative (HR) à sécurité intrinsèque. Doté des agréments Atex et IECEx Zone 1, il peut être mis en œuvre dans des atmosphères explosibles.
    Lire la suite >
EPSG
L’EPSG (Ethernet Powerlink Standardization Group) est une organisation indépendante fondée en
2003 par des sociétés du domaine des automatismes industriels et du contrôle d’axes. Elle a pour but d’assurer le développement et la diffusion de Powerlink, standard lancé en 2001. Ce système de communication Ethernet temps réel est un protocole étendant la norme Ethernet IEEE 802.3 et assurant des transferts de données temps réel avec des temps de cycle de 200 μs. L’EPSG coopère avec d’autres organisations indépendantes comme le CAN in automation (CiA) et l’IEC (International Electrical Commission).