Matrox sort une caméra boostée pour la périphérie de réseau

Le 10/06/2021 à 15:39

Le nouveau modèle Iris GTX, annoncé trois fois plus performant que son prédécesseur, est conçu pour supporter les traitements d’apprentissage profond pour l’analyse d’images en temps réel dans des applications d'IoT.

Le Québécois Matrox Imaging, fournisseur de composants pour les systèmes de vision industrielle, fait évoluer son offre de caméras « intelligentes » en sortant le modèle Iris GTX, conçu pour supporter aussi bien les charges de travail classiques que les moteurs d’inférence d’apprentissage profond (deep learning), dans des applications d’Internet des objets (IoT) en périphérie de réseau (edge computing).

Ces performances reposent tout d’abord sur le processeur embarqué Intel Atom x6000 qui, associé au logiciel Design Assistant X intégré à l’appareil, assure l’acquisition et le traitement en temps réel de données pour la classification et la segmentation d’images.

Le processeur embarqué permet également l’exploitation de capteurs Cmos plus rapides et de définition plus élevée, en comparaison du modèle Iris GTR précédent. Les performances en matière d’inspection seraient ainsi trois fois supérieures, selon l’annonce du fabricant.

D'autre part, l’Iris GTX présente la même empreinte réduite et des connexions identiques à celles de son prédécesseur, ce qui facilite d’autant les mises à niveau. La caméra fait aussi preuve de robustesse, grâce à son boîtier IP67 et à des connecteurs M12 durcis.

Notons, enfin, que le logiciel embarqué dans l’appareil dispose d’une interface permettant d’effectuer directement la mise au point et le contrôle de l’intensité de l’éclairage à Led.