25.732 visiteurs à SCS Automation & Control

Le 03/01/2007 à 0:00  
default-image-3077

On attendait avec impatience le salon SCS Automation & Control, né de la fusion des salons Automation/Optimation et Elec Industrie. Les chiffres viennent de tomber : ce nouveau salon (qui a eu lieu du 5 au 8 décembre 2006 à Paris Nord Villepinte) a réuni 25.732 visiteurs. Un résultat décevant si on compare cette fréquentation aux 45.000 visiteurs espérés par les organisateurs (c’était du moins le chiffre annoncé sur le site du salon) ou aux 43.000 visiteurs que s’étaient déplacés quelques jours plus tôt à Nuremberg pour visiter SPS/IPC Drives (qui a le même profil que SCS Automation & Control).
Pour sa première édition, SCS Automation & Control a incontestablement été “plombé” par l’absence de Schneider Electric, qui a enfin mis à exécution son intention de ne plus participer aux salons relativement généralistes. Les absences de plusieurs grands acteurs du contrôle-commande de process (Emerson Process Management, Honeywell, Invensys, Endress+Hauser,…) a également eu un impact. Cela n’explique pas tout. Le manque de temps des techniciens et ingénieurs travaillant dans l’industrie est aussi un frein à la fréquentation des salons...
Cela dit, l’ambiance était plutôt bonne et à l’optimisme. Et demain ? Sans doute les organisateurs devront-ils trouver des arguments pour faire venir Schneider ou, à défaut, éviter que d’autres ne soient tentés de suivre son exemple. Sans doute faudra-t-il revoir la disposition des stands afin de mieux drainer le flux des visiteurs dans l’ensemble du salon. Sans doute faudra-t-il aussi remobiliser les acteurs du contrôle de process, dans l’ensemble plutôt réservés, et dont beacoup semblent tentés de tout miser sur Pollutec (qui a lieu quelques semaines auparavant) et sur l’euphorique marché de l’environnement… (Janvier 2007)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap