+ 35 % pour la division française de Mitsubishi Electric Industrial Automation

Le 27/11/2005 à 0:00  
default-image-3077

Mitsubishi Electric Industrial Automation commence à être payé de ses efforts pour s'implanter en Europe. A l'occasion de SPS/IPC/Drives, le fournisseur japonais a annoncé qu'il avait réalisé un chiffre d'affaires de 208 M€ en Europe en 2004, en progression de 7 %. L'implantation en France est relativement récente : le chiffre d'affaires y est relativement modeste (4,6 M€) mais sa progression est spectaculaire (+35 %). Le rythme de progression devrait se ralentir cette année (5 M€ espérés). Environ 32 % du chiffre d'affaires est réalisé dans les automates programmables et 24 % dans les variateurs de vitesse. Les robots comptent pour 17 % et les servomoteurs pour 19 %. Environ 70 % du chiffre d'affaires est réalisé via la distribution (IP Systèmes, notamment).
On rappellera par ailleurs qu'en matière de supervision, Mitusbishi Electric s'appuie sur des standards du marché. Aux Etats-Unis, elle a opté pour Genesis de Iconics. En Europe, elle s'appuie sur Citect. Mais la société australienne est en passe d'être reprise par Schneider Electric, ce qui amène à s'interroger sur l'avenir de cette coopération. "Nous déciderons dans les prochaines semaines", a annoncé Christoph Behler, responsable marketing européen pour les automates et les robots. De toute manière, la supervision n'est pas critique pour la société japonaise qui réalise une très grosse partie de son chiffre d'affaires dans les automatismes pour machines. (Novembre 2005)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap