A peine 3% des entreprises françaises utiliseraient la RFID

Le 24/02/2010 à 0:00  
default-image-3077

Dans l’une de ses dernières lettres d’information, le Pôle national de traçabilité révèle les résultats surprenants d’une enquête réalisée par l’Eurostat (Office statistique des communautés européennes). Selon cette étude, le taux moyen d’utilisation de la RFID par les entreprises européennes en environnement professionnel approcherait difficilement les 3% en 2009. Les entreprises françaises se situent dans cette moyenne, derrière la Finlande (8%) et la Hollande (9%).
L’enquête révèle également que l’identification des produits et des personnes reste le secteur d’applications privilégié de la RFID en France. Les entreprises françaises utilisatrices de RFID destinent en effet cette technologie à 49% pour l’identification des produits, à 44% pour l’identification des personnes et le contrôle d’accès, à 34% pour la traçabilité logistique, à 33% pour les applications de montage, à 23% pour le suivi et le contrôle de production, et enfin à 13% pour la gestion d’actifs.
(Février 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap