ABB a 3 milliards de dollars à dépenser…

Le 17/10/2007 à 0:00  
default-image-3077

Après s’être séparé récemment de Lummus, ABB a reconstitué son trésor de guerre : son directeur général Fred Kindle a affirmé dans le Wall Street Journal que la société disposait de 3 milliards de dollars (2,1 milliards d'euros) de cash qu’il compte dépenser d’ici l’an prochain. Le groupe helvéto-suédois pourrait donc procéder à des acquisitions d’envergure.
Il est sûr qu’il sera très prudent dans ses acquisitions car il a une solide (et coûteuse) expérience dans ce domaine. Les profils de plus de 100 sociétés ont été étudiés. Reste à savoir dans quels domaines ABB souhaite se renforcer en priorité : il joue en effet les premiers rôles dans plusieurs domaines, notamment le contrôle-commande et l’instrumentation de process, les variateurs de vitesse, les moteurs, les produits basse, moyenne et haute tension. Il est présent aussi bien sur les marchés industriels que du bâtiment. (octobre 2007)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap