ABB annonce 3,1 milliards de dollars de bénéfices en 2008 malgré une fin d'année difficile

Le 04/03/2009 à 0:00  
default-image-3077

ABB, spécialisé notamment dans les équipement pour la production d’énergie et les automatismes industriels, annonce une progression de son chiffre d'affaires malgré un net fléchissement de son activité en fin d’année. Le volume de ses commandes a reculé de 19 % au quatrième trimestre (11 % en devises locales) à 7,2 milliards de dollars.
Malgré un chiffre d'affaires en hausse de 16% à 34,9 milliards de dollars (27,2 milliards d'euros), le groupe helvético-suédois a révélé un bénéfice en repli de 17% à 3,1 milliards sur l'année 2008. Préparé à un retournement de la conjoncture, le groupe avait annoncé en décembre un programme de restructuration, devant lui permettre d'économiser 1,3 milliard d'ici fin 2010.

Au 4ème trimestre, son résultat d’exploitation s’établissait à 459 millions de dollars, enregistrant ainsi une baisse de 60 % par rapport au même trimestre de l’année dernière. Il intègre toutefois quelque 870 millions de dollars de provisions constituées en vue de la poursuite des enquêtes de conformité, une charge relative à la taxe sur la valeur ajoutée ainsi que des charges de restructuration. Du coup, son bénéfice net a chuté de 1,75 milliard de dollars sur les trois derniers mois de l'année 2007, à seulement 213 millions de dollars sur la même période en 2008.

« Les prévisions pour 2009 restent incertaines », déclare Joe Hogan. « Nous prenons dès à présent des mesures visant à garantir notre compétitivité, quelle que soit la façon dont les marchés évoluent. Nous ambitionnons de sortir de cette crise avec une position encore renforcée vis-à-vis de nos concurrents et confirmons les objectifs que nous avons établis pour 2011. »
(mars 2009)

 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap