ABB confirme son redressement

Le 30/10/2006 à 0:00  
default-image-3077

Pour le troisième trimestre de son exercice fiscal, ABB a réalisé un bénéfice net de 397 M$, soit le double de celui du trimestre correspondant de l’an passé. Le chiffre d’affaires à 6,025 milliards de dollars, marque quant à lui une progression de 7 %. Mais le chiffre le plus important concerne le carnet des commandes : celui-ci est en hausse de 19 % par rapport à la même période de l’an passé.
A l’exception de la division robotique (baisse de 34 % du chiffre d’affaires et de 2 % du carnet des commandes, à cause des difficultés du marché de l’automobile) et de la division “Power Systems” (hausse de 4 % seulement du chiffre d’affaires mais baisse de 13 % du carnet de commande), toutes les autres divisions sont en forte progression. On retiendra en particulier la hausse de 49 % du carnet de commande de la division “Process Automation” (le chiffre d’affaires trimestriel, à 1,3 milliards de dollars, est quant à lui en progression de 12 %). Les demandes les plus fortes se situent dans le pétrole/gaz, le traitement des minéraux et la pâte à papier. L’Afrique et le Moyen Orient (grâce au pétrole) ont été les marchés les plus porteurs pour cette division, l’Europe se développe grâce à l’Europe de l’Est et l’Amérique se comporte bien grâce à l’industrie de la pâte à papier. (Octobre 2006)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap