Agilent se renforce en oscilloscopes d'entrée de gamme

Le 15/02/2011 à 0:00
default-image-3077

Sur le marché de l’instrumentation électronique, celui des oscilloscopes est le plus important. Bon an mal an, il est évalué à environ 1 milliard de dollars (dont 25% en Europe). Le numéro un mondial du test et de la mesure électronique ne néglige donc pas ce marché à fort potentiel. Selon Prime Data, alors que les ventes de ces appareils ont enregistré un léger recul entre 2002 et 2009 (-0.5%), notamment à cause de la crise économique, celles d’Agilent Technologies ont augmenté de 5,9%. « L’année 2010 a été particulièrement bonne pour notre branche oscilloscopes qui s’est mieux comportée que le marché », indique Jay Alexander, vice président et directeur général de la division Test numérique et Oscilloscopes.
Pour séduire les utilisateurs et coller au plus près de leurs exigences de test, le cycle de renouvellement de la gamme s’est aujourd’hui considérablement raccourci. « L’ensemble de la gamme est désormais rafraîchi tous les trois ans contre environ tous les sept ans il y a quelques années », précise Jay Alexander. Ainsi, fin avril 2010, Agilent renforçait son catalogue d’appareils haut de gamme et rejoignait LeCroy dans le club très fermé des fabricants d’oscilloscopes disposant d’un appareil dont la bande passante dépasse 30 GHz. Son modèle DSOX93204A affiche en effet une bande passante de 32 GHz sur deux voies.
Aujourd’hui, c’est en entrée de gamme que le constructeur américain frappe un grand coup. Il annonce les familles InfiniiVision 2000 X-series et InfiniiVision 3000 X-series (photo) comprenant 26 modèles dotés d’un écran couleur WVGA de 8,5’’. « Ces instruments se distinguent par leur évolutivité ultérieurement à l’achat : augmentation de leur bande passante, intégration de capacités d’acquisition logiques (8 canaux pour la série 2000X et 16 pour la 3000X) ainsi que de génération de signaux de 20 MHz et ajout de diverses fonctions de test de masque aux limites, d’analyse et de décodage de bus série, etc. », indique Peter Kasenbacher, responsable de la ligne de produits Oscilloscopes pour l’Europe. Les familles 2000 X-series et 3000 X-series couvrent respectivement selon les modèles des gammes de fréquences de 70 à 200 MHz et de 100 à 500 MHz. Leurs prix démarrent à 1000 et 2300 euros.
- 15 février 2011 -