Agilent Technologies va lancer un système de surveillance de température sur de grandes distances

Le 13/02/2006 à 0:00  
default-image-3077

Que se soit pour l’instrumentation électronique ou les sciences de la vie (analyse chimique), Agilent Technologies a acquis de solides compétences en optique qu’elle a décidé de mettre à profit pour développer un système original de surveillance de température distribué, le DTS. L’élément sensible est une fibre optique de grande longueur (plusieurs kilomètres). La mesure consiste à exploiter l’effet Raman qui se produit à l’intérieur de cette fibre, sous l’effet d’une élévation locale de la température.
Grâce à ce système, il est possible d’obtenir le profil de la température le long de la fibre et de localiser une variation de température : la localisation se fait au mètre près (sur une distance de 8 km) et la résolution est de 0,01 °C.
Deux variantes ont été développées, une pour utilisation en intérieur (N4385A), l’autre pour une utilisation en extérieur (N4386A).
Les applications potentielles sont nombreuses : surveillance de puits de pétrole, d’oléoducs et gazoducs (au niveau des fuites, il y a un changement de température), de câbles électriques de puissance (un défaut local se traduit par une élévation de température), de tunnels (surveillance incendie), etc.
Le système sera commercialisé le mois prochain. (Février 2006)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap