Analyse sensorielle : un premier semestre prometteur pour Alpha Mos

Le 09/06/2010 à 0:00  
default-image-3077

La société toulousaine Alpha Mos, spécialisée dans la fabrication de nez et de langues électroniques, reprend le chemin de la croissance. Au cours du 1er semestre 2009/2010 (clos le 31 mars), elle affiche une perte nette consolidée de 723 milliers d’euros, contre 928 milliers d’euros au premier semestre 2008/2009. Le chiffre d’affaires réalisé sur cette période est en hausse de 35%. « La crise a fortement secoué le groupe en 2008/2009. Malgré cela, nous avons continué à développer et commercialiser de nouveaux produits, à renforcer les équipes, et à gagner des parts de marché. Aujourd’hui, le contexte général nous est plus favorable. Nous nous fixons comme objectif d’atteindre un retour à la rentabilité d’ici la fin de l’exercice », explique Jean-Christophe Mifsud, p.-d.g. et créateur d’Alpha Mos.
Depuis sa création en 1993, la société a vendu plus de 1400 instruments d’analyse sensorielle dans le monde. Elle a réalisé pour l’exercice 2008/2009 un chiffre d’affaires de 6,445 M€.
(8 juin 2010)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap