Armistice chez les éditeurs d'OS temps réel

Le 02/03/2006 à 0:00  
default-image-3077

Wind River et Green Hills, respectivement éditeurs des OS temps réels VxWorks et Integrity, viennent d’enterrer la hache de guerre, brandie en janvier dernier. À l’époque, les partenaires de dix ans s’accusaient mutuellement d’avoir rompu un accord commercial, concernant l’édition des logiciels Multi et AdaMulti par Green Hills et leur utilisation avec VxWorks. Le conflit avait été porté devant les tribunaux. Lundi 20 juin, les deux compagnies affirmaient avoir trouvé un accord n'impliquant aucune compensation financière. Wind River fournira notamment du code objet à Green Hills. (Juin 2005)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap