Au salon de l’analyse industrielle en janvier : la micro-analyse fait aussi son salon

Le 18/12/2006 à 0:00  
default-image-3077

Au salon de l’Analyse Industrielle qui se tiendra les 30, 31 janvier et 1er février 2007 au Cnit-La Défense, à Paris, la micro-analyse aura son espace. « La micro-analyse, c’est une révolution en marche et nous avons voulu lui donner les moyens de se montrer », souligne Thierry Guermonprez, commissaire du salon (MCI Comexpo). Ces micro-technologies tournent autour de la nouvelle norme ISA/SP76 régissant les systèmes de 1,5 pouce (38,1 mm). Celle-ci définit très précisément les caractéristiques de micro-platines modulables de conditionnement et d'analyse des échantillons. En d’autres termes, il s’agit d’un support standard qui permet de véhiculer les fluides et sur lesquels s’insèrent des bloc composants : ici une vanne de régulation, là un manomètre, un peu plus loin un système de mesure. L’idée est de construire, comme un jeu de lego, sa propre solution d’analyse. « Les composants provenant de constructeurs d’origine très diverses, il n’est pas toujours facile de prouver la fonctionnalité de cette technologie », explique Philippe Coric, directeur du département Filtres chez EIF Filtres.
Sur l’espace “micro-analyse” une dizaine de fournisseurs ont décidé de présenter en commun leurs produits. Mis bout à bout, ces produits constituent une chaîne globale d’échantillonnage et même d’analyse. Parmi ceux qui seront présents sur le salon, des sociétés comme Swagelok ou Parker présenteront des platines modulaires sur lesquels se fixent leurs propres composants ou ceux d’autres fabricants : vannes de régulation vannes à membrane (Circor distribué par LAA), filtres (EIF Filtres)… Pour la partie mesure, GE Sensing présentera des capteurs pour mesurer l’humidité ou l’oxygène, la société Finetech présentera un chromatographe de 10 x 5 X 5 cm. « Par cet espace commun, nous voulons montrer que les produits qui existent aujourd’hui peuvent constituer un ensemble d’analyse complet, précise M. Guemonprez, que c’est du concret et que ça fonctionne ». www.mci-salons.fr (Décembre 2006)

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap