Beckhoff compte sur ses filiales pour doper ses résultats

Le 26/05/2010 à 0:00  
default-image-3077

Les dirigeants de Beckhoff Automation ne s’en cachent pas, le chiffre d’affaires 2009 est en recul par rapport à l’année précédente. « En cause, bien sûr, la crise économique, qui est survenue juste après une très bonne année 2008 » explique Hans Beckhoff, P-d.g de la société allemande. Mais cela n’a pas empêché l'entreprise de gagner de nombreux nouveaux clients, principalement dans les pays en forte croissance comme le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine. « La part du commerce extérieur dans notre chiffre d’affaires est passée de 44 % en 2008 à 50 % en 2009 », commente Kai Ristau, directeur commercial international chez Beckhoff Automation. Nous nous sommes d’ailleurs fixé un objectif ambitieux : que cette part du chiffre d’affaires réalisée à l’international atteigne 65 % en 2015 ».
Autre objectif, tout aussi ambitieux : celui de créer plusieurs nouvelles filiales dans le courant de l’année 2010. L’ouverture récente de bureaux en Norvège et en Grande-Bretagne a porté à 24 le nombre de filiales du groupe dans le monde, mais l'objectif est de voir ce chiffre passer à 30 d’ici à la fin de l’année. Des études sont d’ores et déjà en cours pour l’ouverture de bureaux en Malaisie, en Israël ou encore au Japon.
(26 mai 2010)